Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Politique sociale de proximité
Une femme s'entretient avec deux habitantes afin de répondre à leurs besoins spécifiques
© Delphine Schacher/Ville de Genève
Mise à jour: 07.05.2018

Politique sociale de proximité

La politique sociale de proximité (PSP) vise à répondre aux besoins évolutifs des habitantes et habitants dans les différents quartiers. Elle prend appui sur les services du Département de la cohésion sociale et de la solidarité et sur de nombreux partenaires publics et associatifs.

«Pour vous, avec vous. Ensemble», le slogan de la politique sociale de proximité met en évidence une manière très concrète d’envisager l’action publique qui entend se déployer pour et avec les habitant-e-s.

Un double objectif

Cette politique transversale touche tous les services de proximité du Département de la cohésion sociale et de la solidarité. Elle répond à un double objectif:

  • prévenir les ruptures sociales;
  • lutter contre l’exclusion;

en renforçant la cohésion sociale et en développant les solidarités.

Ces deux objectifs prennent en compte les spécificités locales. Pour les atteindre, les services municipaux s’appuient sur les ressources de la société civile et sur les réseaux de partenaires de proximité: associations, collectifs, habitant-e-s etc.

A qui s'adresse la Politique sociale de proximité?

La politique sociale de proximité s’adresse à tous les habitant-e-s. Certains groupes de population sont particulièrement ciblés par les actions sociales de proximité en fonction de moments de vie particuliers où ils peuvent être plus vulnérables. La PSP va agir sur des publics prioritaires avec les objectifs suivants:

  • enfance: fournir une aide à la parentalité, développer en nombre, en qualité et en diversité des structures d’accueil de la petite enfance, développer une offre d’activités extra-scolaires de qualité, reconnaître aux enfants un droit à la parole et à la participation aux décisions qui les concernent;
  • jeunesse: améliorer le cadre et la qualité de vie des jeunes, anticiper les risques de ruptures scolaires, familiales et sociales et améliorer l’image des jeunes;
  • aîné-e-s: favoriser la participation active des aîné-e-s à la vie de la communauté, lutter contre le sentiment de solitude, reconnaître et informer les proches aidant-e-s;
  • nouveaux habitant-e-s: reconnaître et valoriser la diversité culturelle, et donner accès à l’information.

Des modes d'action adaptés

La PSP agit en développant des actions individuelles et collectives: 

  • inciter les habitant-e-s à participer à la vie de la Cité, soutenir les associations ou collectifs, favoriser l’entraide avec le soutien des Antennes sociales de proximité;
  • proposer des équipements comme des Espaces de quartier ou mettre à disposition des locaux dans les bâtiments scolaires afin de créer du lien social;
  • donner accès à l’information de proximité grâce aux prestations offertes par les Points info et en développant des synergies avec les associations.

Un travail coordonné sur le territoire pour répondre à une situation locale

Des priorités d’action sont définies sur la base de portraits sociaux de quartier. Il s’agit d’une photographie de la situation, avec  des éléments pour adapter l’action des professionnel-le-s sur le terrain. L’ensemble des services du Département de la cohésion sociale et de la solidarité participent à ce travail commun, et notamment les travailleurs sociaux (hors murs) qui agissent de concert avec les associations, collectifs et habitants.

A partir des enjeux identifiés dans le portrait social de quartier se construit un plan d'actions orienté autour de deux axes : l'action municipale et la mobilisation de la société civile. Cette dernière démarche s'articule autour du forum social de quartier, qui est un moment important de rencontre et d'échanges, entre trois acteurs du quartier : les habitant-e-s, les associations et l'administration municipale. Dans le cadre de ce processus participatif, et à travers des ateliers thématiques, des propositions concrètes sont recherchées pour répondre aux besoins de la population et améliorer le vivre ensemble. 

Actions et infrastructures

En pratique, cette politique se traduit par diverses actions sociales de proximité dans les quartiers. Sur le terrain, les Antennes sociales de proximité assurent un point d’entrée dans un dispositif mis à disposition des habitant-e-s par le Service social, afin de répondre aux objectifs de la PSP, et qui comprend notamment les Points info, les Espaces de quartier et les immeubles avec infirmerie.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :