Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Prévention alcool et drogue
Mise à jour: 12.08.2011

Prévention alcool et drogue

La Ville de Genève collabore avec des organisations actives dans la prévention de la consommation d’alcool et de drogue par les jeunes.

La Ville de Genève est attentive au problème de la consommation d’alcool et de drogue par les jeunes. Elle se prépare à réagir rapidement en cas d’organisation de beuveries de type «botellón» ou autre.

Proposer des alternatives aux «botellones»

En réaction aux manifestations de type «botellón», il est nécessaire d’offrir des animations et des lieux de rencontre pour les jeunes pendant l’été.

La Ville de Genève encourage le développement d’animations et de buvettes d’été gérées par des associations, comme Le Quai, la Barje, l’Opération chaises longues, CinéTransat et la buvette au Musée d’histoire des sciences.

Obligations dans les contrats passés avec la Ville

Les contrats de mise à disposition de salles et les permissions d’utilisation du domaine public ou privé passés par la Ville insistent sur les obligations auxquelles les organisatrices et organisateurs sont tenus de:

  • respecter la législation en vigueur sur la vente et le service d’alcool;
  • former le personnel et l’informer de sa responsabilité;
  • faire des offres promotionnelles de boissons sans alcool et mettre à disposition de l’eau fraîche gratuite;
  • respecter les doses d’alcool et ne pas inciter à la consommation de boissons alcoolisées par des actions comme les happy hours;
  • afficher visiblement les obligations légales et les offres promotionnelles de boissons sans alcool.

De plus, les personnes organisant des manifestations sont incitées à solliciter un organisme de prévention pour informer et conseiller le public. Les organisateurs et organisatrices ou exploitant-e-s d’installations saisonnières qui prennent des initiatives de prévention autres que les obligations légales se voient accorder un rabais de 5% sur la taxe pour l’usage accru du domaine public.

Travail de prévention dans les quartiers

Les centres de loisirs et maisons de quartier mettent sur pied diverses actions de prévention, seuls ou en réseau.

Les travailleurs sociaux et travailleuses sociales hors murs (TSHM) font de la prévention primaire dans le cadre de leur travail de rue.

Collaboration avec des organes de prévention

La Ville de Genève ne développe pas directement d’actions de prévention des addictions, mais elle collabore avec différents organes:

Un-e représentant-e de la Ville de Genève participe aussi à la plate-forme sur les consommations d’alcool mise sur pied par le canton.

Contact

Service de la sécurité et de l'espace publics

Boulevard Helvétique 29
1207 Genève
Tél.+41 22 418 6100
Fax+41 22 418 6101
guichet.seep(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :