Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 07.06.2019
 

De nouveaux espaces publics autour de la future gare des Eaux-Vives

Un nouveau quartier est en construction autour de la gare des Eaux-Vives. Près de 400 logements, des équipements culturels dont la Nouvelle Comédie de Genève, des bureaux, des commerces et des lieux dédiés au sport sont notamment prévus autour de ce futur pôle de transports. L’ensemble du site représente une surface de plus de 50’000 m2, dont près des deux-tiers sont dédiées aux espaces publics.
CEVA Eaux-Vives
© Archigraphie

Des espaces publics généreux et bien conçus

Le site s’étire tout en longueur, depuis la route de Chêne jusqu’à l’avenue Frank-Thomas. La future gare sera située entièrement en sous-sol. Pour rejoindre les quais, trois «émergences», c’est-à-dire des constructions en surface, accueilleront les entrées et sorties. Comme le site présente un important dénivelé, ces accès permettront également de rejoindre les équipements et commerces situés à différents niveaux, en sous-sol et en surface.

Les parvis, vastes places piétonnes

Chacune des émergences débouchera sur un parvis. Il s’agit de vastes places réservées aux piéton-ne-s. Ces lieux seront adaptés tant aux déplacements rapides entre les différents arrêts de transports publics qu’à la déambulation et à l’attente. Ils seront équipés de grands bancs circulaires, implantés sur des pastilles de gravier et ombragés par de nouveaux arbres.

L’esplanade, épine dorsale du nouveau quartier

L’esplanade sera une promenade entièrement piétonne, qui reliera l’ensemble des bâtiments et des émergences. Il sera agréable de déambuler le long des façades des immeubles, dont les rez-de-chaussée seront animés par des commerces et des cafés/restaurants. La partie centrale de l’esplanade, en gravier lié, sera agrémentée de grands bacs en bois plantés d’arbres, avec de larges rebords pour s’asseoir.

La voie verte pour les mobilités douces

Du côté lac, l’allée qui longe le site sera réservée aux mobilités douces, pour relier l’avenue de Chamonix au chemin Frank-Thomas et à la route de Frontenex. Ce tracé constituera un parcours en site propre et à l’écart du trafic. Il s’agit en effet d’un tronçon de la «Voie verte», itinéraire actuellement en projet, qui permettra de circuler à travers l’agglomération genevoise le long d’un tracé continu et balisé. Une partie de cet itinéraire, entre Annemasse et la gare des Eaux-Vives, a été inauguré au printemps 2018. La voie verte se poursuivra ensuite à travers le square Agasse, parcourant la Ville de Genève et d’autres communes, jusqu’à Ferney-Voltaire. Des travaux doivent encore être entrepris sur plusieurs tronçons.

La gare des Eaux-Vives deviendra ainsi un pôle majeur de mobilité, avec la desserte du Léman express (CEVA), de nombreuses lignes de transports publics et des aménagements pour les mobilités douces.

Des espaces publics généreux et structurants permettront de faire de ce quartier une nouvelle centralité urbaine, où il fera bon vivre et se déplacer.

Ce projet a remporté le concours d’aménagement organisé par la Ville de Genève en 2011.

Auteurs du projet : MSV architectes urbanistes, François Gschwind, concepteur lumière, Groupement TBS (Tingénierie SA – B+S Ingénieurs conseils)

Contact

Service de l'aménagement, du génie-civil et de la mobilité

Rue François-Dussaud 10
1227 Les Acacias
Tél.+41224182100
Fax+41224182101
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :