Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 30.06.2017
Quartier: Pâquis Sécheron
 

Parc William Rappard

Un parc international au bord du lac, agrémenté d'arbres remarquables.
Article associé dans thèmes

Vélos

Afin de donner aux cyclistes la possibilité de traverser les parcs Mon Repos, Moynier, de la Perle du Lac, Barton et William Rappard, un parcours balisé mixte piéton - cycliste a été mis en place et est téléchargeable en bas de page. Les cyclistes y sont autorisé-e-s, à condition de rouler prudemment et de s'arrêter lorsque la sécurité l'exige.

Les vélos à assistance électrique pouvant atteindre une vitesse maximale de 25 km/h sont autorisés, mais pas ceux pouvant atteindre 45 km/h ne peuvent circuler qu'avec le moteur arrêté. 

Les petits vélos d'enfants en âge préscolaire peuvent circuler n'importe où dans le parc.

Chiens

Les chiens ont accès aux chemins à condition d’être tenus en laisse.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page destinée aux propriétaires de chiens.

Aménagement du parc

Situé entre le parc Barton et la Console du Jardin botanique, le parc William Rappard offre une vue panoramique sur le lac. Le domaine accueille l’Organisation mondiale du commerce. Le jardin est orné de plusieurs arbres remarquables:

  • deux cèdres géants, largement centenaires;
  • un cyprès bleu de l’Arizona offert par la délégation américaine;
  • un chêne pédonculé offert par la délégation lettone.

Plusieurs statues et une fontaine surmontée d’un Neptune embellissent le parc.

Histoire du parc

Le parc et sa villa datent de la fin du XVIIIe siècle. En 1921, la Confédération achète le domaine et l’offre à la Société des Nations deux ans plus tard. Construit en 1925 sur le modèle des palais florentins, le Centre William Rappard a été le siège du Bureau international du travail. Il héberge aujourd'hui l’Organisation mondiale du commerce.

Coordonnées

Parc William Rappard
Rue de Lausanne

  • © A. Grandchamp/Ville de Genève

  • © Ville de Genève