Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 09.01.2018
Quartier: Eaux-Vives Cité
 

Palais Eynard - Hôtel municipal

Surplombant le parc des Bastions, le Palais Eynard était autrefois le premier palais de Genève. Il abrite aujourd’hui le Conseil administratif.

Le bâtiment accueille les séances hebdomadaires du Conseil administratif de la Ville de Genève, les archives de la Ville de Genève, ainsi que plusieurs services de l’administration municipale.

Histoire du bâtiment

Après avoir fait fortune en Italie, le banquier Jean-Gabriel Eynard rentre à Genève en 1816. Amoureux des palazzi  italiens, il décide de bâtir un palais – le premier bâtiment genevois à porter ce nom – au pied des anciennes fortifications  de la ville.

En 1817, le Conseil d’Etat cède à Jean-Gabriel Eynard une partie du Bastion Bourgeois, autrefois dédié à la promenade. Anna Eynard-Lullin, épouse de Jean-Gabriel Eynard et nièce de Charles Pictet-de-Rochemont, esquisse des plans pour le futur palais et suit avec attention le déroulement des travaux. De nombreux architectes participent à la construction, dont le célèbre Florentin Giovanni Salucci.

La Ville de Genève rachète le palais en 1891 et y installe les collections suisses du Musée d’histoire naturelle. Classé monument historique en 1921, le bâtiment est entièrement rénové entre 1981 et 1986.

Architecture du Palais Eynard

Adossé à la muraille, le palais est soumis à la différence de niveau entre la rue et le jardin. Le rez-de-chaussée donne sur le parc et est surmonté d’une balustrade qui se prolonge dans les niveaux supérieurs. Les terrasses latérales abritaient les écuries et la loggia, où se dresse aujourd’hui un buste de Jean-Gabriel Eynard en hommage à son engagement dans la guerre d’indépendance grecque. Les deux étages sont ceinturés de colonnes ioniques. Une double rampe ornée de lions en marbre permet d’accéder au jardin.

Le hall d’entrée abrite des statues antiques, éclairées par une grande coupole. Exécutés par des peintres italiens, les plafonds sont richement décorés de motifs floraux et de draperies en trompe-l’œil. Du hall, situé au niveau de la rue, les invités descendaient au rez-de-chaussée, où avaient lieu les réceptions. Les trois salons ont conservé leur parquet d’époque, fait d’essences de bois multiples.

Le palais Eynard comportait également un théâtre, transformé en bibliothèque en 1850. Le goût des époux Eynard pour le théâtre n’était pas nouveau: dans leur ancien appartement de la cour Saint-Pierre, ils jouaient en amateurs pour leurs amis, dont faisait partie Madame de Staël.

Salles pour les mariages

Deux salons situés au rez-de-chaussée du Palais Eynard peuvent accueillir des célébrations de mariages ou des enregistrements de partenariats:

  • le salon bleu, d'une capacité de 20 personnes assises max.;
  • le salon Saint-Léger, d'une capacité de 60 personnes assises max.

Les salles sont facturées au tarif en vigueur (entre Fr. 350.- et Fr. 500.-). Un forfait de Fr. 650.- est facturé pour la cérémonie civile.

Des renseignements concernant la disponibilité de ces salles pour des mariages peuvent être obtenus auprès du Service de l’état civil.

Les dates, horaires, frais et informations concernant la démarche de célébration d'un mariage ou la démarche d'enregistrement d'un partenariat sont également disponibles sur ce site.

Pour des raisons de sécurité, l’accès aux salons pour les célébrations de mariages et de partenariats s’effectue exclusivement par l’entrée du perron côté Parc des Bastions. La mise à disposition des salons exclut tout réception ou verrées à l’intérieur du bâtiment, y compris les initiatives spontanées des accompagnant-e-s. Merci de bien vouloir en avertir les hôtes et participant-e-s.

Coordonnées

Palais Eynard - Hôtel municipal
Rue de la Croix-Rouge 4
1204 Genève

Tél. +41 22 418 29 00
Fax +41 22 418 29 01

  • © Ville de Genève

  • Salon St-Léger au Palais Eynard

  • Le salon bleu du palais Eynard
    © Ville de Genève