Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Mise à jour: 04.03.2019
 

Je chauffe de façon sobre et efficace

Le chauffage à domicile est la part la plus importante du bilan carbone du territoire genevois. Pourtant, il existe des mesures faciles et efficaces pour en réduire l’impact.
Climat - Je chauffe de façon sobre et efficace
© LD

Le saviez-vous?

Le chauffage des maisons et immeubles à Genève représente le secteur d’émissions de gaz à effet de serre le plus important à Genève, soit 24% du bilan carbone.

En baissant son chauffage de 2°C, on peut en moyenne économiser entre 250 et 500kg de CO2 /an, selon la taille du logement et l’énergie fossile de chauffage utilisée (gaz naturel ou mazout). En changeant de type de chauffage pour éviter des énergies fossiles (géothermie, solaire, etc.) et en isolant les bâtiments, les gains peuvent être encore plus importants (plusieurs tonnes). Pour rappel, aujourd'hui, les émissions de gaz à effet de serre par personne genevoise représentent 10.2 Tonnes.

Les pièces trop chaudes ne sont pas bonnes pour la santé, voir cet article dans Santé Magazine: les muqueuses se dessèchent et les veines se dilatent, et cela peut avoir un effet négatif sur le sommeil.

Comment agir ?

  • Je chauffe à 19°C dans le salon et je mets un pull au besoin
    Pour être bien chez soi, il est conseillé de vivre dans une maison ou un appartement dont la température est de 19 °C dans le salon, la salle à manger, la chambre à coucher. Celle de bébé peut être comprise entre 19 °C et 21 °C, à partir du moment où il dort dans une gigoteuse bien douillette. Toutefois, on peut monter à 21 ou 22 °C dans la salle de bains pour ne pas avoir froid en sortant de la douche. Il s'agit de s’habiller de façon appropriée en hiver: mettre un pull plutôt que de monter le radiateur et rester en T-Shirt, boire des boissons chaudes, bouger plus, etc.
  • J’aère brièvement les pièces et dégage les radiateurs
    Il s'agit de maximiser l'efficacité de son chauffage existant: dégager les radiateurs d’objets ou de rideaux qui bloquent la circulation d’air dans la pièce, aérer de façon ponctuelle plutôt que continue, etc. En hiver, il s'agit d'ouvrir les volets pendant la journée pour faire entrer la lumière du soleil et réchauffer la maison. La nuit, on ferme pour garder la chaleur. En été, c'est le contraire.
  • Je rénove de façon écologique si je suis propriétaire
    En tant que propriétaire il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives aux énergies fossiles pour chauffer un bâtiment qui, à terme, permettent des économies malgré les investissements initiaux. Par ailleurs, isoler un bâtiment contribue également à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et permet à terme de réduire les coûts liés au chauffage et à la climatisation.
    Site web minergie
    Site conseil du WWF


Un petit changement peut avoir un grand impact!

En baissant son chauffage d’1°C, on économise 7% d’énergie.

De plus, les Services Industriels de Genève SIG valorisent et récompensent les ménages qui diminuent leur consommation.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn

Découvrir d'autres pages du même chapitre :