Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 11 mars 2019

Pas de quartiers pour le racisme!

L’édition 2019 de la Semaine contre le racisme en Ville de Genève se tiendra du 16 au 24 mars, en marge de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Cette année, en partenariat avec le secteur associatif, plusieurs services proposent des actions pour combattre le racisme.

Semaine contre le racisme 2019
© Ville de Genève

On associe souvent le racisme à une notion abstraite, à une vieillerie que la Genève cosmopolite, ouverte et tolérante, aurait dépassé depuis longtemps. Pourtant, chaque jour, écoles, entreprises, voisinage, transports en commun, boîtes de nuits et autres espaces publics sont les théâtres de propos, d'insultes et de violences en raison de la couleur de peau, de la nationalité ou du statut de séjour.

Le racisme au quotidien

Un chauffeur de bus refuse d'acheminer jusqu'au terminus de sa ligne des requérants d'asile mineurs, arguant qu'ils peuvent bien faire le chemin à pied et qu'ils n'ont aucun droit en Suisse. «Rentrez donc en Afrique».

Au moment de payer ses courses à la caisse d'un supermarché, une femme cherche son argent dans son porte-monnaie. Un homme derrière elle s'impatiente et dit haut et fort: «Typique! Ces femmes au foulard ne savent même pas compter leur argent!»

Ces cas sont bien réels. Ils ont été rapportés par des victimes dans l'un des centres d'écoute qui recensent les incidents racistes en Suisse. Ils se sont déroulés dans les quartiers de notre ville et témoignent du fait que la diversité est loin d'être acceptée par tous et toutes.

Genève s'engage contre les discriminations

C'est consciente de cette réalité que la Ville de Genève, en partenariat avec plusieurs associations, s'engage dès le 16 mars en faveur d'une ville sans racisme. C'est ce que fera par exemple les 16 et 17 mars le quartier de la Servette, qui réunira une large coalition d'acteurs associatifs et institutionnels pour «Changer d'R» lors d'un week-end placé sous le signe de la rencontre et du respect. Ce sera aussi le cas de la bibliothèque municipale de Saint-Jean, qui présentera dès le 19 mars des expositions témoignant des discriminations que vivent les personnes en exil. Quant au service Agenda 21 - Ville durable, il organisera des conférences et une visite guidée pour questionner l'héritage colonial de la Suisse.

Comme le souligne Sandrine Salerno, Conseillère administrative en charge de la diversité, «cette Semaine permet à la Ville de réaffirmer son engagement pour une ville inclusive et non discriminante; une ville où chacun-e peut se sentir libre, reconnu et respecté, quel que soit son origine, sa couleur de peau ou sa religion.»

Pour plus d'informations et programme: Site web de la Semaine contre le racisme et Page Facebook Egalité et Diversité dans la Ville.

A télécharger

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :