Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 24 septembre 2018

Thème : Genève, ville internationale 

La Ville de Genève organise les premières rencontres des voyages solidaires genevois

A Genève, chaque année, des centaines de jeunes participent à des voyages solidaires: via des associations ou des groupes d'élèves, ils partent dans des pays défavorisés pour mettre en œuvre des projets de coopération au développement. Pour parler de ces projets, présenter le travail des associations et mettre à l’honneur l’engagement des jeunes, la Ville de Genève organise les 28 et 29 septembre 2018 les premières Rencontres des voyages solidaires genevois à la Salle du Faubourg et au Théâtre Saint-Gervais. Au programme: tables rondes, stands et «slow meeting» d’associations, films engagés, musique du monde et matchs d’improvisation.

Voyages solidaires
© Ville de Genève

Leila a 19 ans. L'été passé, elle est partie à Madagascar avec un groupe d'élèves de son école. Objectifs? Participer à la construction d'un centre de formation communautaire, apporter du matériel scolaire et découvrir une autre culture. Comme elle, des centaines de jeunes prennent part, chaque année, à des projets de voyages solidaires. Dans la plupart des cas, le voyage représente la concrétisation d'un investissement important, qui les aura mobilisés tout au long de l'année. Il constitue aussi souvent le point de départ d'un engagement durable. Car, comme le souligne de nombreux participant-e-s, on ne revient jamais complètement le ou la même d'un voyage comme celui-ci.

Identifier les bonnes pratiques

A Genève, on estime qu'une trentaine d'écoles et d'associations proposent des voyages solidaires à des jeunes. «Si ces voyages, financés par les collectivités publiques et le secteur privé, sont généralement bien perçus, ils questionnent parfois également sur leurs motivations, leurs objectifs et leurs résultats. C'est donc pour établir leurs forces et leurs faiblesses que nous avons accueilli favorablement la proposition des associations de mettre sur pieds cet événement. En réunissant lors de quatre tables rondes des bailleurs de fonds, des participant-e-s aux projets, des associations genevoises et des représentant-e-s d'associations du Sud, l'objectif est de pouvoir identifier un certain nombre de bonnes pratiques en la matière» explique Sandrine Salerno, Conseillère administrative en charge de la solidarité internationale.

L'engagement citoyen à l'honneur

Ces rencontres visent aussi à offrir à la population, et aux jeunes en particulier, une vue d'ensemble des nombreuses initiatives d'engagements solidaires existant à Genève. Pour ce faire, près d'une trentaine d'associations seront sur place afin de présenter leurs activités et répondre aux questions, par le biais de stands et de rencontres («slow meeting»).

Plusieurs rendez-vous culturels

Pour célébrer ensemble la solidarité, le partage sera aussi culturel. La Salle du Faubourg résonnera ainsi aux sons des musiques urbaines africaines de DJ Ras Mali (vendredi), des rythmes puissants de Djelifoly (samedi) et du sound system de Romix Selecta (samedi soir). Au Théâtre Saint-Gervais, le cinéma se fera engagé grâce à la projection des films «Amazonia - voyage en terres indigènes» d'Anaïs Bajeux (vendredi et samedi) et de «Ouaga Girls» de Theresa Traore Dahlberg (samedi). De la cuisine du monde et des matchs d'improvisation sur le thème de la solidarité viendront compléter ce riche programme, qui peut être consulté à l'adresse: www.ville-geneve.ch/voyagessolidaires

Contact

Secrétariat de la Délégation Genève Ville Solidaire (DGVS)


Tél.+41 22 418 22 24/85
secretariat.dgvs(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :