Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 4 décembre 2019

Thème : Social 

Forum Bâtie-Acacias: des mots simples et percutants!

Le 8e Forum social de quartier, organisé par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité, s’est tenu au Pavillon Sicli mardi 26 novembre 2019. Il concernait le secteur Bâtie-Acacias. 80 personnes sont venues échanger en ateliers et partager un moment de convivialité autour de l’avenir de ce quartier.

En ouverture de soirée, la Conseillère administrative Esther Alder a relevé que ce quartier va vivre une transformation urbaine majeure ces prochaines années: «il est impératif de concevoir ce développement en favorisant l’inclusion de tous les groupes de population, de toutes les cultures et de tous les âges» a-t-elle souligné.

Un Portrait social qui donne la priorité à l’organisation collective locale

La discussion est amorcée avec la présentation du Portrait social de quartier.

Seule une petite partie du secteur Bâtie-Acacias est actuellement habitée. Or quelque 1’400 logements sont prévus sur la parcelle des Vernets d’ici 2023, dans le cadre du projet de densification qui démarre prochainement. Son achèvement est annoncé à l’horizon 2035. Sur cette parcelle, le défi d’intégration est déjà  important.

En effet, dans ce quartier populaire, on relève aujourd’hui déjà une faible mixité sociale et un nombre relativement important de personnes en situation de précarité. Il s’agit autant de jeunes que des familles, d’enfants, de migrant-e-s ou encore d’aîné-e-s.

La Maison de quartier des Acacias joue un rôle essentiel, avec une offre importante d’activités intergénérationnelles, y compris à l’extérieur et en toute saison. Mais son engagement ne suffit pas. La nécessité d’améliorer l’offre en matière d’accueil pour la petite enfance est réelle, de même que le manque de salles à disposition des habitant-e-s et des associations.

La parole aux habitant-e-s

La parole est ensuite donnée à celles et ceux qui vivent au quotidien dans le quartier des Acacias. Certain-e-s habitant-e-s évoquent des inquiétudes quant à leur relogement potentiel. D’autres soulignent le manque d’arbres dans le parc des Acacias. Enfin, plusieurs habitant-e-s évoquent des problèmes de littering dans divers endroits du quartier, ainsi que des nuisances sonores. Ces interrogations seront transmises aux services compétents.

Des ateliers aux idées

Les participant-e-s à ce Forum social de quartier ont ensuite débattu en ateliers autour de trois thématiques prioritaires

  • Comment puis-je contribuer à la vie de mon quartier?
  • Comment tisser des liens de voisinage?
  • Où se réunir entre habitant-e-s tout au long de l’année?

Innover en matière de communication

La Maison de quartier des Acacias a souligné la nécessité de faire connaître l’offre d’activités et de prestations actuelles afin de mieux orienter les familles vers l’existant. L’idée d’une cartographie des lieux culturels et des équipements sociaux, accessible sur des panneaux d’information, a été formulée.

Une piste très concrète a été ouverte proposant que des aîné-e-s et des enfants se rendent ensemble à des événements culturels pour favoriser le partage et les interactions. Il s’agira aussi d’innover en matière d’outils de communication envers les migrant-e-s et d’intégrer les habitant-e-s.

L’objectif est de travailler avec les habitant-e-s et les associations pour faire connaître les prestations afin que chacun-e puisse bénéficier de celles auxquelles il a droit.

Réhabiliter un bonjour cordial

Jacqueline, une habitante du quartier, s’est particulièrement investie dans la discussion et présente les idées qui ont été retenues dans son atelier. Elle suggère la création d’un réseau d’échanges de services au niveau des immeubles avec un système d’autocollants pour annoncer ses besoins et ses disponibilités ou encore un panneau dans les allées d’immeubles pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivant-e-s. La remise au goût du jour d’un salut cordial, d’un bonjour souriant et l'organisation de moments d'accueil dans les immeubles pour les nouveaux habitant-e-s sont plébiscités par les participant-e-s. Bref, des projets, des gestes et des mots simples mais percutants pour tisser des liens.

Aménager les quais de l'Arve

Dans le 3e groupe, la question des lieux de rencontre fait débat. Là encore, les projets concrets ont fusé: aménager les quais de l’Arve, avec des tables, bancs et un grill, pour pouvoir se retrouver en toute convivialité. La question du nettoyage ne doit pas être occultée.

Les besoins des jeunes sont clairement pointés. Il faut mettre à leur disposition des lieux de rencontre, à des prix accessibles, en semaine et le week-end.

Enfin, l’organisation d’un marché couvert avec un espace polyvalent pour organiser des trocs et des activités culturelles est suggérée.

Comme le résume une représentante de l’association C-Sfere, «le quartier c’est ce qu’on en fait!».

Prochaines échéances

Un Plan d’actions va être élaboré pour mettre en place des projets concrets issus de ces ateliers.

Les services municipaux vont travailler avec les associations et avec les habitant-e-s du quartier. Ce Plan sera mis en ligne sur le site web de la Ville, début 2020.

Dans une première étape, un Appel à projets sera lancé pour proposer aux participant-e-s de concrétiser des idées. Sa thématique sera prochainement annoncée. Une enveloppe de CHF 10'000.- est libérée pour la mise en œuvre des projets qui seront retenus.

Contact

Manuelle Pasquali de Weck
Adjointe de direction en charge de la communication
Tél. +41 22 418 49 13

A télécharger

Portrait social de quartier Bâtie - Acacias (PDF)

A lire aussi

Forum social de quartier

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :