Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 07.01.2020
Quartier: Plainpalais Jonction
 

Cimetière des Rois (Plainpalais)

Créé au XVe siècle, le cimetière de Plainpalais est le plus ancien de Genève. Aussi appelé «Panthéon genevois», il témoigne de l’histoire de Genève.
Article associé dans thèmes

IMPORTANT - Avis d'échéance! Le Service des pompes funèbres informe les familles que les tombes et cases de colombarium datant de 1999 sont arrivées à échéance. Passé le 31 décembre 2019, le Service procédera à la désaffection de ces sépultures. Les demandes de renouvellement sont à adresser par écrit au Service des pompes funèbres – 1 avenue du Cimetière – 1213 Petit-Lancy, d’ici au 31 décembre 2019, ou en remplissant le formulaire ad hoc à la loge du cimetière de Saint-Georges.

Horaires

Les cimetières de la Ville de Genève sont ouverts au public, tous les jours, de 7h30 à 19h.

Qui a le droit d’y être inhumé?

Le cimetière de Plainpalais ou cimetière des Rois est couramment appelé «Panthéon genevois». En effet, n’y sont inhumés que les personnalités marquantes ayant contribué au rayonnement de Genève, ainsi que les magistrats.

La concession doit faire l'objet d'une demande adressée au Conseil administratif, qui fixe les conditions auxquelles l’inhumation est accordée.

Un «Panthéon genevois»

Situé au cœur de la ville, le cimetière de Plainpalais est le témoin de l’histoire de Genève. La plupart des personnalités qui ont joué un rôle important dans la cité reposent ici, ainsi que certains étrangers de marque.

La tombe de Jean Calvin est probablement l’une des plus célèbres du cimetière. D’autres personnalités côtoient le Réformateur:

  • Sophie Dostoïevski, fille de l’illustre écrivain;
  • l’écrivain d’origine argentine Luis Borges;
  • Grisélidis Réal, écrivaine, peintre, figure célèbre de la défense des prostituées;
  • François Simon, comédien et fils de Michel Simon;
  • le célèbre musicien et pédagogue Emile Jaques-Dalcroze;
  • des personnages politiques importants pour Genève comme Léon Nicole, James Fazy et Adrien Lachenal.

La liste n'est pas exhaustive: pas moins de 350 tombes reposent au sein de cet îlot de verdure et de calme qu’est le cimetière des Rois. Vous trouvez l'emplacement exact de certaines des tombes mentionnées dans le plan du cimetière des Rois (PDF)

Petite histoire du cimetière de Plainpalais

Le cimetière de Plainpalais est le plus ancien cimetière de Genève. S'il est aujourd’hui considéré comme le Panthéon local, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsqu’il est créé, en 1482, il est destiné à accueillir les corps des pestiféré-e-s décédé-e-s en grand nombre lors d'une épidémie. C’est pourquoi le cimetière de Plainpalais est alors bâti autour de l'Hôpital des Pestiférés. Son rôle a bien changé depuis.

En 1536, après la Réforme, la plupart des cimetières qui entouraient les églises paroissiales furent fermés. Le cimetière de Plainpalais, qui se situait alors en dehors des murs de la cité, resta le seul en usage pour toute la ville.

Depuis 1956, un centre funéraire doté d’une chapelle et de chambres mortuaires permet la célébration d'obsèques.

Actuellement, le cimetière couvre une superficie de 28'000m2.


Coordonnées

Cimetière de Plainpalais
Rue des Rois 10
1204 Genève

Tél. +41 22 418 67 40
  • Une parcelle de verdure du cimetière des Rois.
    © Ville de Genève