Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Récolte de données sur le sexisme et le harcèlement dans l'espace public
© Magali Girardin / Ville de Genève
Mise à jour: 11.11.2019

Récolte de données sur le sexisme et le harcèlement dans l'espace public

Il existe peu de données locales sur les usages différenciés de l’espace public selon le genre ou les violences sexistes dans l’espace public. Connaître les expériences des femmes, tenir compte de leurs attentes et des solutions qu’elles envisagent est essentiel pour mener à bien une action publique efficace.

En Suisse et à Genève, peu de données quantitatives ou qualitatives existent sur la manière dont les femmes vivent l’espace public ou encore sur le sexisme et le harcèlement dont elles sont la cible.  

Connaître les expériences des femmes, leurs préoccupations et les solutions qu’elles imaginent aux problèmes et obstacles qu’elles rencontrent est un enjeu essentiel pour mener à bien une politique de promotion de l’égalité et de lutte contre les violences.

Enquête sur les pratiques des femmes dans les espaces publics à Genève

La récolte de données sur les usages féminins de l’espace public figure parmi les axes prioritaires du plan d’action "Sexisme et harcèlement dans l'espace public". 

Dans cette perspective, la Ville de Genève et une équipe de recherche de l’Université de Genève, menée par la professeure Marylène Lieber, mènent de septembre 2019 à avril 2020 une enquête pour récolter des données qualitatives.

L’objectif de cette recherche est de dresser un premier état des lieux de la diversité des pratiques des habitantes et usagères du territoire de la Ville, afin de proposer une série de recommandations pour favoriser la présence des femmes dans l’espace public.

Une dizaine de focus-groups sont ainsi menés avec des femmes afin de rendre compte de leurs usages de la ville, diurnes et nocturnes, les lieux qu’elles fréquentent, ceux qu’elles évitent, les modalités de transports qu’elles favorisent ou encore les contraintes auxquelles elles sont confrontées.

Toutes les femmes, quel que soit leur profil ou leurs utilisations des espaces publics, qu’elles soient résidentes ou usagères, sont invitées à participer à un entretien collectif. Les réponses seront traitées de manière à garantir l’anonymat des participantes. Participez à l’enquête!

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn

Découvrir d'autres pages du même chapitre :