Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Aménagement, appropriation et usage de l'espace public par et pour les femmes
© Julien Gregorio / Ville de Genève
Mise à jour: 16.01.2020

Aménagement, appropriation et usage de l'espace public par et pour les femmes

Les différentes formes de sexisme et de harcèlement vécues à répétition dans l’espace public ont un impact fort sur la vie des femmes et leur citoyenneté. Agir sur l’espace public et la manière dont il est pensé, aménagé et utilisé permet de rendre la ville plus accueillante, accessible et inclusive, pour tous et toutes.

L’espace public, la manière dont il est aménagé, partagé ou encore utilisé est de plus en plus envisagé sous l’angle du genre.

Historiquement considéré comme un espace masculin, dont les femmes étaient exclues, il a été pensé par et pour les hommes. Aujourd’hui encore, femmes et hommes n’en ont pas le même usage et ceci s’observe dès le plus jeune âge, dans la cour de récréation par exemple.

Dans cette logique, le harcèlement sexiste dans l’espace public est le reflet de rapports de pouvoir et une manière de signifier aux femmes qu’elles n’y sont pas à leur place. Ces violences ont un impact fort sur la vie des femmes et leur citoyenneté: charge mentale, stratégies d’évitement, retrait de l’espace public, conséquences en termes d’accessibilité de certains espaces et de participation à la vie locale.

Agir sur l’espace public, son aménagement, son appropriation, ses usages, est une des manières de contribuer à créer une ville plus inclusive et accueillante, pour tous et toutes.

«Objectif zéro sexisme dans nos manifs»

© Magali Girardin / Ville de Genève

Dans le cadre de la réflexion sur la thématique «genre et espace public», un projet portant sur la prévention du sexisme et du harcèlement dans les manifestations publiques organisées ou soutenues par la Ville de Genève est prévu dans le plan d’action.

Intitulé «Objectif zéro sexisme dans nos manifs», ce projet est divisé en deux phases pilotes

Dispositif mobile lors de manifestations

Lors de la première phase, un dispositif de stand mobile est testé dans 4 lieux de manifestation ou de fête en plein air sur le territoire de la Ville entre juillet et septembre 2019: à l’Escale, à la Pointe de la Jonction, lors d’une soirée à la scène Ella Fitzgerald, ainsi que lors de la Ville est à Vous des Pâquis.

C’est l’association We Can Dance iT, label pour une vie festive égalitaire, qui mène ces actions de sensibilisation en collaboration avec la municipalité. A l’aide d’actions ludiques et de matériel de prévention, l’équipe d’animation du dispositif engage la discussion avec le public pour diffuser un message de sensibilisation.

Travailler avec les organisateurs et organisatrices

Dans un second temps, la Ville souhaite travailler avec les organisateurs et organisatrices de manifestations sur le territoire de la municipalité pour intégrer progressivement la prévention du sexisme et du harcèlement dans toutes les étapes de l’organisation des manifestations.

Quinzaine de l’urbanisme 2019: une balade nocturne et des visites guidées

© Irene fdx / l'Escouade

La Ville de Genève a participé à la Quinzaine de l’urbanisme en mettant un accent particulier sur la thématique «Genre et espace public». Plusieurs collaborations ont été développées avec des associations partenaires.

Balade nocturne

Le 19 septembre, une balade nocturne a ainsi été proposée par l’association Les Intégrales à travers les quartiers des Vernets, de la Jonction et de Plainpalais. Les participant-e-s ont été invité-e-s à mettre leurs 5 sens à contribution pour imaginer des espaces urbains plus inclusifs pour tous et toutes.

Une flash-conférence de Marylène Lieber, professeure ordinaire à l’Université de Genève et spécialiste des questions de genre et d’espace public, a précédé le départ de cette marche sensible.

Plus d'infos dans le flyer Espaces nocturnes ainsi que sur l'événement Facebook Espaces nocturnes

Visites guidées du projet 100Elles*

Les 17 et 22 septembre 2019, des visites guidées dans le cadre du projet 100Elles* de l’association L’Escouade, ont aussi permis de (re)découvrir des parcours de vie de femmes* ayant marqué l’histoire de la Ville.

250 panneaux de signalisation féminisés en Ville de Genève

Campagne passages piétons
© Ville de Genève

Pour accroître la visibilité des femmes dans l'espace public, la Ville de Genève a changé, en janvier 2020, 250 panneaux signalant des passages pour piétons. Une déclinaison de six pictogrammes féminisés couvre désormais la moitié des panneaux où étaient représentés des personnages masculins.

Le remplacement de 250 panneaux - sur les 500 existants - a pour objectifs d'augmenter la visibilité des femmes dans la ville et de questionner les représentations des personnes légitimes à y évoluer. La signalétique routière étant très majoritairement masculine sous prétexte de neutralité, cette action est clé pour initier une réflexion sur la présence des femmes dans l'espace public. Il s'agit d'un projet pionnier en collaboration avec le Département des Infrastructures de l'Etat de Genève.

En savoir plus

 

Galerie d'images: Objectif zéro sexisme dans nos manifs

La galerie d'images associée à cet article contient
32 images
Voir la galerie d'images

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn

Découvrir d'autres pages du même chapitre :