Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 17 octobre 2019

Thèmes : Culture, Sport

Connaissance des publics: 5 ans d'enquêtes et 1 million de personnes

5 ans d’enquêtes au service des publics de la culture et du sport – plus d’1 million de personnes interrogées sur site

Connaissance des publics
© Bibliothèque de Geneve

Le Département de la culture et du sport (DCS) de la Ville de Genève publie la synthèse 2013-2017 de 5 ans d’enquêtes menées pour mieux connaître ses publics. Plus d’un million de personnes ont été interrogées sur site en 5 ans. La mise en place depuis 2013 d’une base de données fiable et enrichie progressivement permet de disposer d’informations qualitatives et quantitatives sur les pratiques et usages des publics de la culture et du sport et de suivre les évolutions. C’est également un outil de pilotage unique en Suisse pour conduire de manière efficace et efficiente la politique culturelle et sportive de la Ville et mettre en œuvre des actions concrètes.

La vision « Penser publics »

Précurseur en Suisse, le Département de la culture et du sport de la Ville de Genève déploie depuis 2013, un dispositif d’enquêtes unique qui lui permet de connaître les usages et pratiques de ses publics dans les domaines des musées, des bibliothèques et du sport. Le projet « Connaissance des publics » est essentiel pour cerner les attentes et les besoins des usagers et des usagères mais aussi de celles et ceux qui n’accèdent pas aux prestations. Il s’agit comprendre et de prendre en compte leurs intérêts dans toutes leur diversité et leur complexité. « Nous avons besoin de données chiffrées sur lesquelles appuyer notre politique en faveur des publics » souligne Sami Kanaan, conseiller administratif en charge de la culture et du sport. Cette notion de « penser publics » est au cœur des préoccupations des services et institutions culturelles et sportives de la Ville.

Une base de données fiable, enrichie progressivement

Le protocole d’enquête mis en place permet de compiler des données quantitatives et qualitatives avec des modes de collecte différenciés, soit par comptage pour les chiffres de fréquentation, par enquêtes sur site pour définir des profils sociodémographiques et documenter les modalités et l’expérience de visite ou encore par sondages téléphoniques ou questionnaires en ligne pour certaines évaluations spécifiques. En cinq ans, plus d’un million de personnes ont été interrogées sur site. La base de données s’est enrichie progressivement et les institutions disposent des résultats grâce à une plate-forme web sécurisée. Les résultats sont également communiqués chaque année dans un rapport public disponible sur le site Internet de la Ville.

Les principaux enseignements et tendances (2017)

La fréquentation des musées publics approche, en 2017, le million et demi de visites (n= 1’417014). Tous les musées municipaux genevois sont ainsi classés dans les catégories de musées à fréquentation moyenne et haute fréquentation selon l’Office fédéral de la statistique (OFS). On sait également que 56% des personnes qui visitent un de ces musées y entrent pour la première fois.

Dans les bibliothèques municipales, on dénombre près de 45'000 emprunteurs et emprunteuses actives en 2017 et deux tiers du public adulte sont des femmes.

Le niveau de satisfaction des prestations délivrées est élevé avec plus 90 % du public qui apprécie les expositions proposées par les musées et 98% des usagers et usagères des bibliothèques qui se disent satisfaits ou très satisfaits.

La fréquentation des installations sportives (centres sportifs des Vernets et de Varembé) s’élève en 2017 à plus de 700'000 entrées (n= 740’ 251). Les usagers et usagères fréquentent régulièrement voir assidument les lieux et se déclarent satisfaits de la qualité des prestations proposées. Le principal motif d’insatisfaction concerne la saturation des piscines avec 56 % des pratiquant-e-s qui réclament un élargissement de l’offre. 

Un outil de pilotage pour réaliser des actions concrètes

Après plus de 5 ans d’expérience, le dispositif « Connaissance des publics » s’avère un véritable outil prospectif pour la mise en œuvre d’actions concrètes. Des améliorations ont été apportées dans de nombreux domaines en termes de planification, d’accueil, d’accessibilité ou de communication.

Dans les années à venir, le programme sera progressivement développé et complété.

Un regard externe portant sur la méthodologie et l’évaluation des résultats obtenus - évaluation des modes de collecte, de la base données, de l’exploitation des résultats et analyses – donnera des orientations pour opérer les ajustements nécessaires.

La constitution d’un groupe d’expert-e-s et de représentant-e-s d’autres politiques publiques municipales et cantonales permettra d’accompagner la démarche, de favoriser les échanges et d’élargir le champ d’application de cette expérience.

La connaissance des publics sera également enrichie avec la conduite d’études spécifiques, planifiées sur plusieurs années et ciblées sur des thématiques spécifiques (l’expérience de visite par exemple) ou par grands domaines de la culture et du sport.

Contact presse

Félicien Mazzola, Collaborateur personnel du Conseiller administratif
Département de la culture et du sport
T. +41 22 418 95 25
M. +41 79 542 66 50
felicien.mazzola(at)ville-ge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :