Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 7 octobre 2019

Thème : Social 

Forum social de quartier Saint-Jean - Charmilles: pour une démocratie vivante!

Le 7e Forum social de quartier, organisé par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité, s’est tenu dans quartier de Saint-Jean - Charmilles le 24 septembre dernier. 175 personnes ont répondu à l’invitation pour un temps d’échanges et de débats marqué par une forte mobilisation des associations partenaires et une préoccupation réelle des participant-e-s autour des projets de densification du quartier.

Forum quartier St-Jean Charmilles
© DR

Le débat a été introduit par le Conseiller d’Etat Thierry Apothéloz, venu signifier son intérêt pour l’engagement de la Ville de Genève en faveur de la politique sociale de proximité. La soirée s’est terminée autour d’un magnifique buffet proposé par l’Association Camarada.

Rencontres préalables

Ce Forum de quartier de Saint-Jean – Charmilles portait des attentes particulières puisque deux rencontres ont déjà été organisées au printemps suite au drame qui a endeuillé le quartier en début d’année. Ces deux rencontres ont permis d’identifier des thématiques prioritaires, dont certaines ont déjà été mises en œuvre. Un exemple? Les jeunes bénéficient d’un local dédié en fin de semaine au sein de l’espace de quartier Le 99.

En ouverture des discussions, la Conseillère administrative Esther Alder a appelé à une mobilisation citoyenne autour des enjeux prioritaires du quartier. «Vous êtes nos meilleurs alliés pour faire vivre la cohésion sociale au quotidien». Thierry Apothéloz a salué l’engagement de la Ville de Genève pour la démocratie de proximité. Le Conseiller d’Etat a annoncé sa volonté de réactiver la politique de cohésion sociale en milieu urbain, en associant la population à l’élaboration de solutions collectives.

Portrait social et défis

Les participant-e-s à ce Forum de quartier ont ensuite pu entendre une présentation des principaux défis qui se posent à ce secteur très divers à travers le Portrait social.

A la Concorde, ce sont les besoins des familles et des jeunes qui retiennent l‘attention. Aux Charmilles, le Portrait social met en avant la nécessité d’une plus grande ouverture des familles et des jeunes vers l’extérieur du périmètre spécifique d’Europe-Charmilles. Du côté de Camille-Martin et de Cité-Vieusseux, ce sont les aîné-e-s qui mobilisent l’attention. Enfin, la vie de quartier mérite d’être dynamisée, en particulier autour de la Dôle, du secteur Bourgogne et de Servette-Surinam.

Ces éléments sont au cœur du Portrait social de quartier qui a été résumé en début de soirée.

Travaux en ateliers

Les participant-e-s se sont ensuite retrouvé-e-s en ateliers pour élaborer plus avant des actions collectives autour de plusieurs objectifs communs:

  • faire connaître l’offre d’activités et de ressources disponibles dans le quartier;
  • disposer d’espaces de rencontres et d’infrastructures publiques en suffisance;
  • et développer tous les réseaux d’échange et de partage dans le quartier.

Actions concrètes

Les questions et les craintes soulevées par rapport aux projets de densification du quartier vont être transmises aux services compétents, municipaux et cantonaux.

Les propositions issues des discussions en ateliers vont maintenant être traduites en actions concrètes

Parmi ces propositions, plusieurs explorent la nécessité de renforcer la circulation de l’information auprès des publics intéressés, via des supports adaptés aux différents groupes de population: newsletter, panneaux d’information, plateforme pour la promotion du bénévolat, notamment. 

Les jeunes figurent en bonne place des propositions. Et pour eux les moyens manquent. En termes de professionnel-le-s pour encadrer et accompagner les jeunes, comme en termes de locaux et d’espaces publics adaptés à leurs besoins.

Plusieurs propositions ont été faites afin d’améliorer les contacts entre les générations: du mobilier adapté dans les préaux, aux fêtes des voisins multipliées tout au long de l’année, en passant par la mise en place de duos pour «élaguer» les appartements et partager les souvenirs, la liste est longue des idées qui ont été émises pour améliorer le quotidien dans le quartier.

Les familles sont elles aussi au cœur de plusieurs propositions. Comme celles de mettre en place des espaces de rencontre pour parents et enfants, ainsi que celle de proposer des activités collectives, comme jardiner ou faire la cuisine.

Mieux partager pour faire face aux ressources limitées

Intervenant en fin de soirée, Nicolas Kunzler, du Forum 1203, souligne la nécessité de sortir d’une attitude fataliste. Il invite à «faire simple, pour ne pas être tributaires du manque de moyens». Faire simple et valoriser l’échange, le partage de biens et de services, et surtout le partage des compétences et des expériences.

Le Forum 1203, un partenaire essentiel

Le Forum 1203 et les Maisons de quartier du secteur Saint-Jean Chamilles seront activement associés à l’élaboration du Plan d’actions qui va mettre en place des projets concrets suite aux pistes explorées le 24 septembre. Ce Plan d’actions va être mis en ligne sur le site de la Ville dans les prochains mois.

Prochain rendez-vous de la PSP

Prochain rendez-vous de la Politique sociale de proximité, le 26 novembre prochain, pour le Forum Acacias-Bâtie.

A télécharger

Portrait social de quartier Saint-Jean Charmilles (PDF)

A lire aussi

Action sociale de proximité: Forum social

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :