Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 19.08.2015
 

Curiosités du quartier Pâquis Sécheron

Découvrez-en une sélection des curiosités du quartier Pâquis Sécheron, dont la plupart son empruntes d’histoire.
© A. GrandChamp/Ville de Genève

Les Bains des Pâquis

Les Bains des Pâquis font partie de l’histoire du quartier depuis 1872. D’abord privés, on les appelle «Bains Henri», du nom de leur propriétaire. En 1889, ils deviennent municipaux et on y érige un phare en 1911. En 1931, ils sont entièrement reconstruits. Menacés de destruction en 1988, ils sont sauvés par une initiative populaire.

Aujourd'hui, que ce soit pour la fondue, le soleil ou le sauna, les Bains des Pâquis sont un lieu très prisé par la population genevoise qui s’y rend en masse, été comme hiver. Une publicité de 1952 vante «Pâquis-Plage, l’Etablissement officiel de la Ville de Genève. Bains d’Eau, d’Air et de Soleil».

«Broken chair» de la Place des Nations

Au cœur de la Genève internationale, la Place des Nations offre une tribune aux citoyens du monde pour interpeller opinion publique et diplomates. C’est sur elle que se dresse la monumentale «Broken chair», créée par l’artiste genevois Daniel Berset. Cette chaise amputée symbolise la lutte contre les mines antipersonnel.

Des arbres témoins de l’histoire

Les métaséquoias, fossiles vivants

Véritables fossiles vivants, les métaséquoias existent depuis plus de 200 millions d'années. En 1943, la découverte en Chine de plusieurs exemplaires vivants de ce conifère, que l’on croyait disparu pour toujours, suscite un énorme intérêt. Constatant que cet arbre est en voie de disparition, l’Arnold Arboretum de Boston distribue à plusieurs jardins botaniques les graines récoltées lors d’une expédition en Chine. Une partie d’entre elles sont semées à Genève en 1948. Aujourd’hui, les visiteurs et visiteuses du Jardin botanique peuvent admirer trois spécimens de cet arbre, qui côtoyait déjà les dinosaures!

Les platanes du Jardin botanique, colosses de 300 ans

L'allée des platanes du Jardin botanique abrite certains des plus vieux arbres du canton. L’âge de ces spécimens est estimé à 300 ans. En effet, ils figuraient déjà sur un plan de 1728, déposé aux archives du cadastre du canton.  Du sommet de leurs cimes (le plus haut culmine à 37 mètres avec une circonférence de 4,5 mètres) ils ont vu le quartier se transformer. Ils ont été les témoins, entre autres, de l’arrivée du chemin de fer, de la construction de la route Suisse ou de la création de l’ONU.

Le monument Brunswick

Linguiste, cavalier et musicien, le duc de Brunswick Charles d’Este-Guelph est aussi un original et un paranoïaque. En 1830, une révolte le chasse de son duché situé dans l’actuelle Allemagne. Il s’établit d’abord à Paris, où il fait fortune, puis à Genève dès 1870.

A sa mort en 1873, ce duc ne laisse aucun héritier. Il décide alors de léguer sa fortune considérable à la Ville de Genève en échange de belles funérailles et d’un monument à son nom. Jamais jusqu’à cette époque n’avait été bâti de mausolée à Genève. Sa réalisation, en 1879 dans le Jardin des Alpes, suscite donc de nombreux débats. Comme le duc l’exige dans son testament, le monument imite le tombeau de la famille Scaligeri à Vérone, en Italie, œuvre du XIVe siècle. 14 ans après, la statue équestre placée au sommet du bâtiment vacille. Elle est descendue et placée sur l’esplanade. 

 

Coordonnées

Bains des Pâquis

Quai du Mont-Blanc 30
1201 Genève
Tél.+ 41 22 732 29 74
http://www.bains-des-paquis.ch/

Conservatoire et Jardin botaniques

Chemin de l'Impératrice 1
1292 Chambésy
Tél.+41 22 418 51 00
Fax+41 22 418 51 01
http://www.cjb-geneve.ch

Jardin des Alpes / Monument Brunswick

Quai du Mont-Blanc
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+

Avis et suggestions

En images

Image illustrant le quartier des pâquis

Regard singulier
Par le photographe Patrick Lopreno

Voir la galerie

Le Valais et ses hasards
Oeuvre de François Morellet, 1998

Voir la vidéo

Publications

Près de chez vous
Brochure sur le quartier Pâquis Sécheron

Voir la publication

Contrats de quartier

Contrat de quartier Pâquis

Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :