Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 31.10.2017
 

Contrat de quartier des Grottes

Dans le cadre du contrat de quartier des Grottes, les habitant-e-s, usagers et usagères des lieux ont été invité-e-s à prendre part à la réflexion et à l’élaboration d’aménagements et d’améliorations possibles au sein de leur quartier.
© Ville de Genève

La Ville de Genève s’est engagée dans un projet de rénovation du quartier des Grottes de longue haleine. Le Contrat de quartier des Grottes, entre 2009 et 2014, a permis aux citoyen-ne-s du quartier de proposer dix projets approuvés par le Conseil administratif de la Ville de Genève.

Périmètre

Le Contrat de quartier des Grottes concerne une zone géographique définie, entre la rue de la Servette, la rue Jean-Robert Chouet, la rue du Grand-Pré, la rue Beaulacre, la rue de Beaulieu, la rue des Gares et la place de Montbrillant. Le choix de ce périmètre s’est basé sur plusieurs critères:

  • nuisances importantes engendrées par le trafic de transit;
  • accès aux écoles coupé par des axes de grande circulation;
  • rénovation du quartier à finaliser;
  • importante mixité des populations et dynamisme associatif.

Projets du contrat de quartier des Grottes

Dix projets proposés par les citoyen-ne-s du quartier ont été approuvés par le Conseil administratif en juin 2010.

Salubrité publique

  • Espaces ouverts au public et populations en rupture: afin d’améliorer la sécurité dans les lieux publics, diverses actions ont été préconisées par le groupe d’ « observation des populations en rupture » constitué d’associations de terrain, des autorités et d’habitant-e-s, notamment au Square Voltaire, au parc Galiffe et dans la Cour du Midi.
  • Centre de tri des déchets: un groupe de citoyen-ne-s préoccupé-e-s par la salubrité a mis en place une réflexion sur la gestion des déchets. Il a été consulté pour l’élaboration du projet de centre de tri enterré à la rue de la Cité-de-la-Corderie.

Sécurisation des déplacements

  • Mise en sens unique et aménagements à la Rue des Gares: une étude a été lancée par la Ville de Genève en concertation avec le Canton de Genève et les TPG, en tenant compte des intérêts des différent-e-s usagers et usagères, afin d’améliorer la mobilité sur cet axe soumis à un fort trafic de transit. La rue des Gares a bénéficié d’un sens unique durant une période d’essai (entre juin 2010 et juin 2011). Suite à un bilan positif, il a été décidé de pérenniser cette situation.
  • Création de secteurs à priorité piétonne: afin d’encourager un meilleur partage de la chaussée entre automobilistes et adeptes de la mobilité douce et de renforcer l’identité du quartier et son attractivité, le groupe « sécurisation des déplacements » a été associé à l’élaboration du projet d’une zone 20km/h à priorité piétonne.

Lieux de rencontres et de cultures

  • Cheminement piéton nord-sud: un itinéraire piéton ponctué de céramique a été créé, suite à l’organisation d’un concours de décoration des bacs à mûriers de la rue du Midi. La pose du revêtement en mosaïque a été effectuée avec la participation des habitant-e-s.
  • Lieux de rencontres et de culture: le Contrat de quartier des Grottes a favorisé les synergies pour ouvrir de nouveaux lieux de rencontres et de cultures, comme le bâtiment situé au 10 rue des Grottes, le Pavillon bleu, l’Arcade 6 et le local de la Palette.
  • Marché de produits du terroir: initié par le Contrat de quartier, le marché de produits locaux de la place des Grottes est un lieu de découverte et de rassemblement incontournable pour tous les gourmets.

Requalification de l’espace public

  • Etude d'aménagement de la place des Grottes: un atelier urbain participatif a été mis en place pour permettre au réaménagement de la place des Grottes de faciliter les usages actuels et futurs de cet endroit et de conforter la place dans son rôle de lieu central du quartier.
  • Aménagement des squares et cours: plusieurs aménagements visant à améliorer la sécurité des lieux publics et permettre aux usagers et usagères de s’approprier ces espaces ont eu lieu aux Grottes. Ils comprennent notamment l’amélioration de l’éclairage, de l’entretien, de la végétalisation et du mobilier urbain, la restauration de la statue en forme de gecko et la mise en place d’une barrière provisoire à la rue du Cercle 2.

Commission de coordination du Contrat de quartier des Grottes

Instance centrale du Contrat de quartier, la Commission de coordination a pour rôle:

  • d’animer les groupes-projets;
  • de définir les priorités du quartier en étant à l’écoute des besoins;
  • de représenter le quartier devant les autorités.

Elle est composée de huit délégué-e-s des citoyen-ne-s, élu-e-s par leurs pairs lors des Conférences de quartier, ainsi que de quatre représentant-e-s des services municipaux de l’administration communale. La liste des membres de la Commission de coordination du Contrat de quartier des Grottes est à télécharger en bas de page.

Conférences de quartier des Grottes

Assemblée plénière du Contrat de quartier, la Conférence de quartier est un espace d’information et de discussion ouvert à toutes et à tous. Elles sont l’occasion de faire le point sur l’avancée des projets et d’élire la Commission de coordination parmi les habitant-e-s, les commerçant-e-s et les représentant-e-s des associations.

Les procès-verbaux des dernières conférences de quartier organisées sont à télécharger en bas de page.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :