Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Contrats de quartier en Ville de Genève
Mise à jour: 31.10.2017

Contrats de quartier en Ville de Genève

Outils de démocratie participative, les contrats de quartier permettent à la population d’intervenir pour améliorer son quotidien. Cette rubrique présente les différents contrats de quartier mis en œuvre en ville de Genève, leur histoire ainsi que leur fonctionnement.

Chaque quartier de la ville de Genève fait l’objet d’une observation quotidienne de la part des services municipaux mais également de ses habitant-e-s ainsi que de ses usagers et usagères. Sur la base de ces observations, des quartiers où des améliorations semblent nécessaires sont identifiés pour l’implantation d’un «Contrat de quartier».

Actuellement, à Genève, un contrat de quartier est en cours aux Pâquis: Contrat de quartier des Pâquis.

Qu’est-ce qu’un Contrat de quartier?

Le Contrat de quartier est un outil de démocratie participative qui permet à la population d'intervenir pour améliorer son quotidien. Pour les habitant-e-s, commerçant-e-s ou associations de quartier, c’est une occasion de collaborer avec leur commune pour observer, réfléchir et proposer des solutions propres à améliorer leur quartier.

En tant qu’expert-e de son quartier, chaque résident-e, usager ou usagère, même mineur-e, peut participer.

Comment fonctionne un Contrat de quartier?

Assemblée plénière lors d’une Conférence de quartier

Dès lors que la Ville propose d’établir un contrat de quartier, une conférence de quartier est organisée. Cette assemblée plénière du contrat de quartier permet à toutes ses usagères et tous ses usagers du quartier (habitant-e-s, commerçant-e-s, associations, etc. ) d’exprimer sa vision du quartier et de ses besoins. C’est à cette occasion que sont élu-e-s trois à cinq représentant-e-s qui siègent au sein d’une commission de coordination de quartier.

Diagnostic et propositions d’amélioration du quartier par la Commission de coordination

La Commission de coordination regroupe trois à cinq représentant-e-s du quartier, élu-e-s lors de la conférence de quartier, ainsi que trois à cinq représentants des services municipaux. Elle établit un diagnostic propre au quartier, puis crée des groupes de travail thématiques, pour réfléchir aux améliorations les plus importantes à mettre en place et formuler des propositions. Ces dernières servent de base à l’élaboration d’une feuille de route, qui égrène objectifs et projets pour le quartier. La Commission de coordination, qui sert de relais entre le quartier et l’administration communale, fait état de ses travaux au moins deux fois par an devant la Conférence de quartier.

Présentation d'une feuille de route aux autorités et réalisations

Une fois élaborée, la feuille de route est soumise pour validation à la conférence de quartier. Cette version finale est alors présentée au Conseil administratif qui l’approuve, s’engage à la transmettre au Conseil municipal, traite directement les actions proposées dans le cadre de son budget de fonctionnement ou soumet un crédit à l’approbation du Conseil municipal si un financement extraordinaire se révèle nécessaire.

Une fois validés, les projets et actions contenus dans la feuille de route sont mis en œuvre dans un délai de quatre à six ans.

Histoire des contrats de quartier à Genève

C'est en 2006 que germe l'idée de mettre en place des contrats de quartier en Ville de Genève. Retrouvez l'histoire des contrats de quartier à Genève, de l’introduction des deux premiers aux Grottes et à Saint-Gervais/Seujet/Voltaire en 2008 à aujourd’hui.  

Contact

Francesca Cauvin

Coordinatrice chargée de projets
Direction et secrétariat du Département de la cohésion sociale et de la solidarité

Tél.+41 22 418 49 23
francesca.cauvin(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :