Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 07.02.2014
 

118 Projec't

Les sapeurs-pompiers de Genève ont réalisé un clip pour rappeler à toute la population à quoi sert - et ne sert pas - le numéro d’urgence 118.

De nombreuses personnes appellent le numéro d’urgence 118 par erreur, le confondant avec le numéro des renseignements. Pour sensibiliser la population, cinq sapeurs-pompiers professionnels de la Ville de Genève ont décidé, avec l'aval de leur direction, de promouvoir le numéro 118. Ils ont réalisé un clip musical vidéo humoristique et éducatif. Ce clip fait aussi connaître quelques-unes des missions du service du feu et rappelle l’utilité des numéros 117 (police) et 144 (ambulances).

Réalisation de la chanson et du clip

Dans un premier temps, les textes ont été écrits. La chanson a ensuite été enregistrée au studio Mousepadrecord's à Yverdon-les-Bains avec la collaboration d'un auteur-compositeur.

Le clip a été réalisé par le Service d’incendie et de secours (SIS) de la Ville de Genève. Trois autres corps professionnels de Suisse romande ont participé, venant de Lausanne, des Montagnes neuchâteloises et de Neuchâtel. La police cantonale vaudoise a aussi apporté une aide précieuse.

C’est une réalisation inédite qui a permis de:

  • créer une œuvre originale dans un but de prévention;
  • réunir des hommes et des femmes issus de quatre corps de sapeurs-pompiers de Romandie pour un projet artistique.

Pourquoi un clip sur le numéro d’urgence 118?

Depuis 2001, les services de renseignements ont des numéros à 4 chiffres commençant par 18. Ces nouveaux numéros provoquent des désagréments pour les centrales d’alarme 118. Elles reçoivent chaque jour par erreur des appels concernant des renseignements téléphoniques. En effet, le public a été peu informé au sujet des nouveaux numéros de renseignements.

Cette confusion entre le numéro d’urgence 118 et les numéros de renseignements commençant par 18 pourrait avoir des conséquences fâcheuses voire dramatiques, car elle surcharge les lignes des secours. Or, l’efficacité des secours dépend de la rapidité de l’engagement des moyens sur les lieux de l’intervention. Diffuser la chanson ou le clip aide les pompiers à sauver des vies!

Quelques statistiques

Entre mai et juillet 2007, une vingtaine d’appels erronés sont parvenus chaque jour à la centrale d’engagement et de traitement des alarmes, en moyenne.

118 Projec't en chiffres

118 Projec't, c'est aussi:

  • 4 heures d'images vidéo pour 3' 30'' de clip;
  • plus de 1000 photos prises pendant les divers jours de tournage;
  • 40 heures de tournage;
  • 80 personnes figurantes de quatre corps de sapeurs-pompiers professionnels;
  • du bénévolat: les interprètes principaux et l'équipe technique du 118 Projec't ont pris sur leur temps de congé pour réaliser ce clip;
  • une œuvre déclarée auprès de la SUISA (Société suisse pour les droits des auteurs d'œuvres musicales).

Galerie d'images sur le tournage du clip 118 Projec't

La galerie d'images associée à cet article contient
21 images
 Voir la galerie d'images

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :