Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Sapeurs-pompiers et sapeuses-pompières volontaires
© SIS/Ville de Genève
Mise à jour: 25.09.2017

Sapeurs-pompiers et sapeuses-pompières volontaires

A Genève, plus de 200 sapeurs-pompiers et sapeuses-pompières volontaires assurent le renfort et la relève du corps professionnel.

Pour toute demande de secours provenant du numéro d’appel d’urgence 118, la Ville de Genève dispose d'un corps de sapeurs-pompiers professionnels du Service d’incendie et de secours (SIS) qui couvre la totalité des interventions sur tout le canton. Outre ces équipes de professionnel-le-s, la Ville de Genève dispose d’une entité composée d'hommes et de femmes sapeurs-pompiers volontaires qui, en dehors de leurs activités professionnelles et privées, consacrent une partie de leur temps libre au service de la population.

Deux compagnies de plus de 200 personnes épaulent le SIS. Lors d’incendies, ils et elles renforcent le dispositif d’extinction, en évacuant les habitations avoisinantes et en créant des périmètres de sécurité. Une fois le sinistre sous contrôle, les volontaires peuvent prendre en charge la fin de l’intervention, en terminant l’extinction et en surveillant les installations détruites par exemple, et rendre ainsi le SIS disponibles pour les autres interventions qui affluent au 118.

Les volontaires assurent également les mises de piquet lors d’événements majeurs ou d’intempéries. Ces compagnies sont également chargées des services de préservation dans les salles recevant du public ou lors de manifestations extérieures importantes telles que: la Fête de la musique, la Lake Parade, les Fêtes de Genève ou du 31 décembre. Des exercices et des cours de secourisme réguliers leur permettent de rester à jour tant au niveau des techniques que du matériel. Les volontaires doivent non seulement savoir utiliser le matériel à leur disposition, mais également l’entretenir.

Contrairement à bien d’autres cantons, à Genève, les personnes ne souhaitant pas rejoindre le corps des sapeurs-pompiers volontaires ne sont pas soumises à une taxe d'exemption.

A Genève, tous les volontaires intègrent une école de formation.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :