Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 26.08.2014
 

Missions de la police municipale

Les hommes et les femmes qui constituent le corps uniformé de la police municipale assurent une sécurité de proximité par une présence régulière et visible en ville de Genève, de jour comme de nuit.

La police municipale contribue à maintenir la sécurité et la tranquillité de la population en ville de Genève par des actions préventives et répressives. Ce corps assure un rôle de proximité sans être armé. Les pouvoirs de police qui lui sont conférés l'autorisent à procéder à des actes d’autorité comme des contrôles d’identité ou l’enlèvement de véhicules.

Une police de proximité

Les agent-e-s de la police municipale (APM) assurent une sécurité de proximité dans la ville.

Des patrouilles de police en roller ou à vélo

En patrouillant dans la ville, la police municipale est proche de la population. Grâce à la présence de ces patrouilles sur le terrain, l'échange avec la population intervient facilement et à tout moment. La police municipale privilégie des moyens de transport respectueux de l’environnement et permettant un contact aisé avec la population. Elle se déplace:

  • en roller, un moyen de transport moderne, dynamique et rapide, idéal pour les parcs, les promenades et les quais;
  • en Segway l’été, un moyen de transport original qui permet de créer un lien convivial dans les parcs et les fêtes de quartier;
  • à pied;
  • à vélo.

Ilotage

Les équipes de la police municipale sont formées spécifiquement pour l’îlotage. Ces îlotiers et îlotières entretiennent un lien réel avec la population et les différents partenaires sociaux grâce à leur présence permanente dans un secteur urbain restreint. Ils ont pour tâches de:

  • travailler en réseau avec les différents partenaires;
  • développer la collaboration dans les quartiers;
  • mener des actions de médiation pour faciliter la cohabitation;
  • entretenir des contacts réguliers avec toutes les catégories de la population;
  • s’investir dans la vie associative;
  • créer des liens avec les commerçant-e-s et artisan-e-s;
  • informer les touristes.

Réforme 2010

La police municipale a été réformée en 2010 dans le but de renforcer le lien de proximité entre la population et la police municipale. La redéfinition des secteurs des postes de quartier de la police municipale marque cette volonté d’être ancré dans les quartiers et d’améliorer le travail d’îlotage.

Carte des postes de quartier

Missions des agents de la police municipale

La police municipale mène des actions de prévention, de surveillance et de répression afin d’assurer la sécurité, la tranquillité et l’ordre public.

Présence sur le terrain

Elle assure une présence régulière et visible sur le terrain, de jour comme de nuit, notamment aux abords des écoles, des établissements et bâtiments publics, des commerces, dans les parcs publics et lors de manifestations ou d'événements organisés sur le territoire communal. Les APM travaillent essentiellement en plein air et sont rattachés à un poste de police municipale de quartier. Leurs horaires sont adaptés au rythme de vie de la population, de l'installation des marchés tôt le matin à la surveillance des manifestations festives tard le soir.

Prévention

Dans son rôle de prévention, notamment dans les écoles, la police municipale collabore avec les enseignant-e-s et surveille la circulation routière à proximité des écoles et les préaux en dehors des heures d’enseignement.

La police municipale organise aussi des actions de prévention ponctuelles.

Domaines d’activité

Les agent-e-s de la police municipale sont chargés également de veiller au respect des différents règlements cantonaux et communaux. Ils agissent principalement dans les domaines suivants:

  • surveillance du domaine public, notamment les parcs et les abords des écoles;
  • contrôle de l'usage accru du domaine public;
  • lutte contre le bruit sur le domaine public;
  • lutte contre les incivilités et la petite délinquance
  • contrôles en matière de circulation routière, régulation de la circulation et enlèvement de véhicules gênants;
  • lutte contre l’insalubrité
  • mesures d’éloignement, d’un espace public lors de sa fermeture par exemple;
  • application des règlementations concernant les chiens;
  • participation aux manifestations festives, culturelles, sportives se déroulant sur le sol communal.

Collaboration avec la police cantonale

Dans les cas d’urgence, les agent-e-s de la police municipale prennent les premières dispositions et font appel aux services compétents comme les Services de police et de secours.

Ils et elles coopèrent avec la police cantonale et les autorités compétentes dans leurs domaines d'activité, et échangent avec elles les informations utiles à l'accomplissement de leurs missions.

Infractions

La police municipale sanctionne les infractions qu'elle constate par des amendes lorsqu'elles relèvent de ses compétences. Elle transmet aux autorités compétentes tous rapports ou constats établis dans le cadre de ses missions.

Stationnement

La Fondation des parkings reprend la gestion du stationnement en Ville de Genève. La police municipale reste toutefois compétente pour verbaliser toutes les infractions relatives à la loi sur la circulation routière (LCR).

Référence légale

La Loi sur les agent-e-s de la police municipale (APM) du 20 février 2009 et son règlement d’application définissent le cadre légal du travail de la police municipale. Suite à cette loi s’appliquant à toutes les communes du canton de Genève, toutes les polices municipales de Genève ont un uniforme unifié à partir du premier semestre 2010.

Contact

Police municipale - Service de la sécurité et de l'espace publics

Boulevard Helvétique 29
Tél.+41 22 418 22 22
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :