Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 24.10.2017
 

Zones à horodateurs

Les zones à horodateurs sont des lieux de stationnement payants à durée limitée.
© J. Gregorio/Ville de Genève
  • limitées à 30 minutes: à proximité des commerces et des offices de poste;
  • limitées à 90 minutes: dans le quartier des banques et le centre-ville.

Mode d’emploi des horodateurs

Pour les horodateurs avec numéro de plaque:

  • introduire le numéro d’immatriculation du véhicule en saisissant les lettres et les chiffres (par exemple, pour une plaque suisse GE123123 ou, pour une plaque française, AB123CD, sans le numéro de département) ;
  • payer selon le temps de stationnement désiré, soit en espèces (en CHF ou €) soit par carte de crédit;
  • prendre le ticket et le placer sur le pare-brise. A noter que, en Ville de Genève, de plus en plus d’horodateurs ne délivrent plus de ticket, le contrôle du droit de stationnement se faisant uniquement à partir de la plaque d’immatriculation mémorisée.

Horodateurs avec numéro de case:

  • appuyer sur le bouton correspondant au numéro de la case de stationnement;
  • payer selon le temps de stationnement désiré soit en espèces (en CHF ou €) soit par carte de crédit.

Paiement de stationnement par téléphone

Le paiement du stationnement en zone blanche peut également s'effectuer grâce à une application de paiement par téléphone, "paybyphone", téléchargeable sur un téléphone mobile.

Ce système est opérationnel en Ville de Genève (en sélectionnant le code unique 1200) ainsi que dans les parking ouverts gérés par la Fondation des Parkings.

Procédure en cas de panne

  • téléphoner au numéro gratuit inscrit sur l'horodateur et signaler la panne;
  • payer le temps de stationnement désiré à un autre horodateur de la zone ou utiliser le système du paiement par téléphone.

L'amende d'ordre pourra être annulée après vérification et constat de la panne. Attention, le dysfonctionnement du système de contrôle n'autorise pas le véhicule à dépasser la durée autorisée.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :