Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Le vélo à Genève
Mobilité - vélos
© A. Grandchamp / Ville de Genève
Mise à jour: 17.12.2014

Le vélo à Genève

La Ville de Genève encourage le vélo. Sa politique cyclable se concentre sur l’extension du réseau et la sécurité des cyclistes.

La politique cyclable de la Ville de Genève vise trois objectifs:

  • étudier les besoins, les lacunes et les solutions en matière de politique cyclable;
  • améliorer la sécurité et le confort des cyclistes;
  • promouvoir l’usage du vélo, en collaboration avec les milieux associatifs et les autorités cantonales et fédérales.

Le travail de promotion est indispensable et complémentaire à celui de l'aménagement. Il ne suffit pas d'améliorer le réseau cyclable, il faut aussi le faire connaître et convaincre le plus grand nombre de l'utiliser. La Ville de Genève soutient l'association Genèveroule. Cela permet de mettre gratuitement des vélos à disposition du Public durant la belle saison. Elle soutient également l'association Pro Vélo Genève qui organise la manifestation "samedis du vélo" et qui donne des cours de conduite cycliste. D'autre part, elle édite la carte vélo Genève et environs, en collaboration avec l’Etat de Genève.

Genève, cité du vélo: rappel historique

L’initiative populaire du 4 juin 1989, qui demandait la réalisation d’un réseau de 100 km de pistes cyclables en cinq ans, a été acceptée par 82% des votants. Ce résultat exceptionnel montre l’intérêt que suscite le vélo auprès de la population genevoise. La Ville de Genève est sensible à cette volonté et travaille au développement du réseau cyclable de son territoire. Vingt ans après la votation, le trafic cycliste s’est considérablement accru et représente une alternative au réseau routier saturé.

Le vélo en chiffres

Le réseau cyclable de la Ville de Genève couvre plus de 59% des 220 Km de voiries communales:

  • 9% en pistes cyclables;
  • 20% en bandes cyclables;
  • 9% en mixité avec les piéton-ne-s;
  • 4% en partage avec les voies de bus;
  • 58% sans aménagement spécifique dans rues à trafic modéré (rues marchandes, zones 20 et 30km/h).

Le vélo compte de plus en plus d'adeptes: entre 2009 et 2011, le trafic cycliste a augmenté de 30%. Le vélo électrique séduit également un grand nombre de pendulaires et constitue près de 10% des cyclistes.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :