Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Prévoyance vieillesse et compléments de revenu
Mise à jour: 30.06.2017

Prévoyance vieillesse et compléments de revenu

Cette page présente les trois piliers de la prévoyance vieillesse en Suisse que sont la rente AVS, la prévoyance professionnelle et le 3ème pilier. Elle indique les démarches à effectuer pour les toucher et les éventuelles prestations complémentaires auxquelles vous pouvez avoir droit.

Votre rente AVS (1er pilier), ainsi que vos avoirs de prévoyance professionnelle (2ème pilier) et privée (3ème pilier), ne sont pas versés mécaniquement lorsque vous atteignez l’âge légal de la retraite: vous devez entreprendre certaines démarches afin de les toucher en temps voulu.

La rente AVS

Les cotisations AVS, versées par les employeurs et les employés tout au long de la carrière de ces derniers, sont directement déduites du salaire. Elles permettent aux retraité-e-s de toucher une rente AVS, dont le montant dépend de plusieurs facteurs:

  • les années de cotisations;
  • le revenu;
  • d’éventuelles bonifications pour tâches éducatives ou d‘assistance.

Pour les personnes ayant un revenu élevé, les rentes sont plafonnées.

La somme des rentes individuelles d’un couple marié ne peut pas être supérieure à 150 % de la rente maximale (soit CHF 3525 francs). Si tel est le cas, les deux rentes individuelles des conjoints sont proportionnellement réduites.

Il est possible d’estimer le montant de sa rente sur le site web de l’AVS

Démarche obligatoire pour toucher la rente AVS

La rente AVS n’est pas versée mécaniquement: il est nécessaire d’adresser une demande, entre entre trois à six mois avant la date de naissance du droit, généralement auprès de la caisse de compensation à laquelle est affilié le dernier employeur.

La prévoyance professionnelle (LPP): le 2ème pilier

La prévoyance professionnelle est obligatoire pour tous les travailleurs et toutes les travailleuses. Les cotisations sont également versées par les employeurs et les employés et sont directement déduites du salaire.

La rente est calculée sur la base des cotisations payées  tout au long de la vie active de la personne. Le 2ème pilier dépend du règlement de votre caisse de retraite et constitue l’avoir de vieillesse, qui sera possible de toucher sous forme de rente ou de versement partiel en capital.

Une personne qui a changé souvent d’employeur, qui a vécu une interruption de travail ou qui a travaillé en Suisse et réside à l’étranger lorsqu’elle atteint l’âge de la retraite, peut ne pas savoir où elle possède un avoir du 2e pilier. Dans ce cas, il est recommandé de s’adresser à:

Toucher sa prévoyance professionnelle (LPP/2ème pilier)

La prestation du 2ème pilier peut être allouée sous forme de rente ou d’une prestation en capital.

Comme les règlements des caisses de pension varient selon les institutions, il est important que vous contactiez votre institution de prévoyance avant d’avoir atteint l’âge de votre retraite pour connaître les modalités de règlement et les délais à respecter. Votre employeur peut vous communiquer ses coordonnées.

La prévoyance privée: le 3ème pilier

Le 3e pilier est facultatif et est constitué de l’épargne individuelle que chaque personne a accumulée tout au long de sa vie active. Les versements effectués pour le 3ème pilier bénéficient de certains avantages fiscaux.

Retirer ses avoirs de prévoyance privée

Il vous est généralement possible de retirer votre 3ème pilier au plus tôt 5 ans avant l’âge de la retraite et au plus tard au cours de l’année au cours de laquelle vous touchez votre rente AVS. Il est toutefois préférable que vous contactiez votre institution de prévoyance privée pour connaître les modalités de retrait ainsi que le montant épargné.

Prestations complémentaires

Les personnes percevant une rente AVS ou AI et qui bénéficient d’une allocation pour impotent (AI) ou qui ont touché une indemnité journalière de l’AI pendant 6 mois consécutifs, ont le droit à des prestations complémentaires (PC) si leurs revenus ne couvrent pas leurs besoins vitaux.

Seules les personnes domiciliées en Suisse et répondant à un certain nombre de conditions légales  peuvent avoir droit à ces prestations.

Impôts sur les rentes et prestations de prévoyance

Les rentes de l’AVS (retraite), de l’AI (invalidité) et de la prévoyance professionnelle doivent être déclarées et sont en principe imposées en totalité.

Les prestations en capital de la prévoyance professionnelle (2ème  pilier) et de la prévoyance individuelle (3ème pilier) bénéficient d’une fiscalité avantageuse.

Quant aux  prestations complémentaires à l´AVS et à l’AI, elles sont exonérées d’impôts.

La Ville de Genève ne peut garantir qu’elle détient les dernières informations issues d'organismes externes. Si vous constatez une erreur, signalez-la en écrivant un courriel à communication.web(at)ville-ge.ch.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :