Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Installer une terrasse en ville de Genève
Une terrasse sur une place de Genève
© C. Cuti / Ville de Genève
Mise à jour: 20.09.2017

Installer une terrasse en ville de Genève

Plusieurs types de terrasses peuvent être mises en place en Ville de Genève. Leur installation ainsi que leur exploitation sont soumises à autorisation.

Une terrasse est une installation accessoire à un établissement public, en principe attenante à sa façade. Elle est destinée à la vente de boissons et/ou de mets préparés dans l’établissement principal. Aucune préparation ne peut être effectuée sur la terrasse elle-même (pas de bar, grill, etc.).

Autorisations et obligations pour installer une terrasse

L'installation et l'exploitation d'une terrasse, située sur le domaine public ou privé, nécessite une permission, le respect des dispositions légales et le paiement d'une taxe.

Types de terrasses à Genève

Depuis le 1er janvier 2010, quatre types de terrasses existent en ville de Genève:

Terrasses annuelles

Ces terrasses ouvertes sont installées toute l’année, hiver comme été. Leur mise en place sur le domaine public ou privé est soumise à autorisation.

Terrasses d’été

La mise en place de ces terrasses ouvertes sur le domaine public ou privé, installées de mars à octobre, doit faire l’objet d’une demande de permission préalable.

Terrasses d’hiver

Ces terrasses provisoires et restreintes sont installées la journée, selon les conditions climatiques, entre novembre et février. Leur mise en place est soumise à autorisation.

Terrasses parisiennes

La terrasse parisienne est une terrasse de café fermée et pourvue de parois vitrées, installée entre octobre et avril ou pour 12 mois. Sa mise en place est soumise à autorisatio.

Contact

Service de la sécurité et de l'espace publics

Boulevard Helvétique 29
1207 Genève
Tél.+41224186100
Fax+41224186101
guichet.seep(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :