Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 10.02.2014
 

Exposition de marchandises

Exposer des marchandises sur le trottoir devant son commerce nécessite une permission et le paiement d’une taxe.
Un tourniquet de chaussures est posé sur le trottoir contre la vitrine d'un magasin.
© Ville de Genève

Une exposition de marchandises est un espace de trottoir utilisé par un commerce pour exposer sa marchandise en vue de la vendre: étal de fruits, de légumes, de fleurs, présentoir à journaux, tourniquets pour cartes postales, etc.

Le prix de l'objet désiré se paie à l'intérieur du commerce et non sur le trottoir.

L’exposition de marchandises doit être plaquée contre la façade du commerce auquel elle est liée. Elle doit être enlevée complètement chaque soir à la fermeture du commerce.

Demande de permision

Toute exposition de marchandises doit faire l’objet d’une demande de permission préalable pour utilisation du domaine public.

Tarifs

La délivrance de la permission est soumise au paiement d'une taxe dont le montant est fixé à l’article 10 du Règlement fixant le tarif des empiétements sur ou sous le domaine public. Le montant varie en fonction de l'emplacement dans la ville de Genève (hypercentre, centre et périphérie) et de la superficie de l’exposition de marchandises.

Un émolument administratif est également perçu. Il est calculé en fonction de la complexité du dossier, en moyenne entre Fr. 60.– et Fr. 100.– pour les petits dossiers.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :