Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Espaces verts
feuillages
© D. Baumann/Ville de Genève
Mise à jour: 14.09.2017

Espaces verts

Genève, cité des parcs, est l’une des villes les plus vertes d’Europe. 20% du territoire communal est constitué de verdure. Cette rubrique présente la grande diversité des espaces verts à Genève, leurs usages et les comportements qui y sont recommandés. Vous pouvez aussi découvrir l’important travail d’entretien et de production horticole.

A Genève, il n’existe pas un quartier sans espaces verts. On n'en compte pas moins d'une cinquantaine qui offrent calme et verdure en pleine ville. Les nombreux parcs de la ville sont agrémentés d'arbres, de pelouses et de fleurs très appréciés des usagers et usagères.

Genève est fière de ses 310 hectares de parcs et de ses 428’000 plantes, dont 40’000 rosiers et 40’000 arbres sur le domaine public.

Des espaces pour tous les usages et tous les publics

A la fois terrain de sport, attrait touristique, lieu de promenades ou espaces de pique-nique, les espaces verts en ville répondent à des usages très divers. Pour le bien-être de toutes et tous, il est important d’adopter un comportement adéquat dans les parcs.

Loisirs pour enfants

Les parcs sont équipés de diverses infrastructures qui offrent aux parents la possibilité d'effectuer une pause ludique avec leurs enfants.

Entretien des espaces verts

Production des plantes et des arbres

La Ville de Genève cultive les plantes fleuries et les arbres visibles dans l’espace public au sein du centre de production horticole de Vessy et de la pépinière des Bornaches. Ces centres assurent la fourniture de végétaux de qualité, la formation d’apprenti-e-s et une gestion respectueuse de l’environnement.

Gestion différenciée des espaces verts

Pour offrir à toutes et tous un environnement agréable, les horticulteurs et horticultrices du Service des espaces verts valorisent la diversité des espaces verts. Leur méthode consiste à traiter les espaces selon leur utilisation, leur caractère et l'esthétique qui leur est propre. Ce type de gestion respecte la nature, favorise la biodiversité et augmente les types d'aménagements proposés au public.

La gestion différenciée des espaces verts est un bel exemple de développement durable. En effet, elle répond à des préoccupations concernant l’environnement et la cohésion sociale et respecte des contraintes financières. Cette gestion contribue à préserver la biodiversité en permettant à une faune et à une flore variées de se maintenir en milieu urbain. Une méthode originale de lutte contre les ravageurs et les maladies permet aussi de préserver l’environnement. A la place des pesticides, des centaines de larves de coccinelles ou de petites guêpes sont lâchées contre les pucerons qui parasitent les fleurs.

Les espaces verts en vidéo

La télévision locale Léman Bleu a consacré une série d'émissions au Service des espaces verts de la Ville de Genève.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :