Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 16.05.2014
 

Roseraie du parc La Grange

A Genève, les roses ne sont jamais tant mises en valeur qu'à la roseraie du parc La Grange, dont la conception est vraiment originale.
Un arroseur automatique délivre son eau sur les massifs de la roseraie du parc La Grange.
© Ville de Genève

La création d'une grande roseraie au parc La Grange, entre 1945 et 1946, par la Ville de Genève a été rendue possible notamment par l’engagement de nombreux soldats fraîchement démobilisés.

De nombreux éléments entourent les roses pour former un ensemble harmonieux de toute beauté:

  • pergola;
  • bassins;
  • jets d'eau;
  • œuvres d’art;
  • murets fleuris;
  • larges escaliers en pierres naturelles.

Dès son ouverture, en juin 1946, les visiteurs et visiteuses n'ont cessé d'affluer pour admirer les parterres de roses multicolores.

Une conception originale

Dans la roseraie, les massifs de rosiers se trouvent entièrement entourés de gazon, sans bordure. Cette réalisation, originale pour l’époque, permet de souligner avantageusement les teintes des fleurs sur un fond vert.

S'étendant sur plus de 12'000 m2, cette réalisation unique à la gloire de la rose rassemble plus de 10'000 pieds de rosiers, répartis en 200 variétés différentes qui fleurissent chaque été pour le plaisir d'un large public.

Par ailleurs, les multiples «cultivars» sont munis d'une étiquette indiquant le nom de la variété, l'obtenteur et sa date de commercialisation.

Trois plans et trois bassins

Située à l'angle nord du parc où elle occupe une légère dépression de terrain, la roseraie est abritée des vents froids par le grand mur d'enceinte de la propriété. Le choix d'une orientation ouest et sud permet également d'offrir aux rosiers les meilleures conditions de végétation.

Conçus, dès l'origine, d'une manière très symétrique, les trois plans, à partir de la zone inférieure, sont reliés par deux escaliers de longueurs différentes. Ils augmentent ainsi l'effet de profondeur et la perspective dans l'axe de la pergola. Trois bassins ornent la terrasse centrale, qui est la plus vaste. Un grand bassin se trouve également dans la partie inférieure. Les murets de soutien des terrasses sont garnis de plantes de rocaille donnant une première floraison au début du printemps. La réalisation de ces divers plans a permis une répartition harmonieuse des différents groupes de rosiers.

Des roses naturelles

Les roses du parc La Grange, comme l’ensemble des roseraies de la ville, sont entretenues au moyen de la lutte intégrée, par respect pour l’environnement et les usagers et usagères des parcs.

Des roses uniques

Sur le pourtour de la roseraie, quelques plate-bandes permettent d'admirer les variétés cultivées dans le cadre du Concours international de roses nouvelles de Genève. Chaque année, des spécialistes du monde entier évaluent ces fleurs et récompensent les plus belles créations.

Une réputation internationale

En 2007, la Fédération mondiale des sociétés de roses (World Federation of Roses Societies) a décerné le « Award of Garden excellence » à la roseraie du parc La Grange. Ce prix récompense notamment la qualité de l’entretien de la roseraie, son intérêt didactique et son rôle dans la conservation botanique de l’espèce.

Contact

Service des espaces verts

Rue de Lausanne 118
1202 Genève
Tél.+41 22 418 5000
Fax+41 22 418 5001
seve(at)ville-ge.ch

Coordonnées

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :