Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Gestion des abattages
Mise à jour: 17.03.2017

Gestion des abattages

Aucun abattage n'est fait sans bonne raison, mais certains arbres en milieu urbain - moins de 1% du patrimoine arboré genevois - doivent être coupés. Dans ce cas, ils sont remplacés par de nouveaux spécimens. Un abattage ne peut être réalisé qu'après avoir reçu une autorisation d'abattage délivrée par le Canton.

Pourquoi abattre des arbres?

En milieu urbain, les arbres, comme tous les autres végétaux, sont mis à rude épreuve. Ils souffrent de la pollution, de blessures, de sols trop compactés ou encore du vandalisme. Tout cela a évidement une incidence sur leur longévité. 

Pas d'abattages sans bonnes raisons

L’abattage des arbres fait partie d’une gestion responsable et durable du patrimoine arboré qui permet à ce dernier de se renouveler. Toutefois, en Ville de Genève, l'abattage reste une mesure prise en dernier ressort uniquement lorsque:

  • l’arbre est mort ou très altéré;
  • il y a un danger pour les usager-e-s de l’espace public;
  • aucune autre intervention (haubanage, élagage, étayage, etc..) ne permet d’assurer la viabilité de l’arbre;
  • un arbre dépérissant empêche le bon développement d'un jeune arbre sain;
  • un projet d'aménagement important le nécessite.

Remplacement des arbres abattus

En moyenne, sur les 40'000 arbres situés sur le territoire de la Ville, environ 300 sont abattus chaque année par le service des espaces verts (SEVE), soit 0,75% du patrimoine arboré. Ce dernier procède au remplacement de ces arbres, généralement de la manière suivante: 

  • en zone urbaine, de jeunes arbres sont replantés individuellement à la place;
  • en zone boisée, la régénération par semis naturels est favorisée.

Procédure d'abattage en Ville de Genève

Nécessaire autorisation du Canton

La procédure est juridiquement très contraignante. Toute opération d’abattage (il en va de même pour l’élagage et la taille) sur le domaine public et privé de la ville doit faire l’objet d’une autorisation du Canton, à travers son service compétent: la Direction générale de l'agriculture et de la nature (DGAN). C’est cette dernière qui décide ou non de l’abattage.

Un formulaire pour adresser sa demande

En Ville de Genève, tout requérant (privé ou public) doit donc remplir le formulaire ad hoc, téléchargeable en bas de la page. S'il s'agit d'un (ou de plusieurs) arbre(s) situé(s) sur le domaine public de la ville, le formulaire doit être retourné (avec tous les documents nécessaires) au Service des espaces verts de la Ville de Genève (SEVE). Ce dernier transmet alors la requête à la DGAN qui statue sur son bienfondé. Si le ou les arbre(s) concerné(s), se situent sur le domaine privé de la ville, le formulaire est transmis directement à la DGAN. 

Les demandes d’abattage sont publiées sur la Feuille d’avis officiel (FAO) en ligne à deux reprises, en requête dans un premier temps, puis en autorisation. La DGAN fixe les conditions de replantation aux requérants et les émoluments. 

Toute question relative aux abattages en Ville de Genève peut être adressée par courriel à l'adresse ci-dessous. Une carte interactive permet également de visualiser les prochains abattages et les plantations

Contact

Service des espaces verts

Rue de Lausanne 118
1202 Genève
Tél.+41224185000
Fax+41224185001
seve(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :