Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Platane
Platane au bord du lac
© M. Faustino
Mise à jour: 31.08.2015

Platane

Arbre d'avenue ou de parc, le platane fait partie des 1700 variétés qui composent le patrimoine arboré de Genève. Cette page décrit, illustre et permet de localiser les platanes sur le territoire genevois.

Le saviez-vous? Le nom de platane vient du grec platanos qui signifie "large", à cause de la largeur de ses rameaux et de l'ampleur de ses feuilles. Retrouvez plus de remarques le saviez-vous?

Utilisations

Arbres d’avenues, arbres de parcs.

Présentation

Noms français: Platane  Nom scientifique: Platanus

Statut: introduit

Origine: sud-est de l'Europe, Inde et Amérique du Nord

 Les principales espèces à Genève

Galerie  photos

L'allée des Platanes dans son écrin de verdure, Jardin botanique
Port du Platane commun, Carouge
Port hivernal du Platane commun, Parc de l'ancien B.I.T.
Tronc et branchage du Platane commun, Parc de l'ancien B.I.T.
Présence imposante d'un Platane de l'allée du Jardin botanique
Tronc et branchage du Platane commun, Carouge
Ecorce de Platane commun, Carouge
Feuille de Platane commun, Jardin Botanique
Feuilles et fruits pendants de Platane commun, Jardin Botanique
Fleurs du Platane commun réunies en capitule dense, Jardin Botanique
Fleurs du Platane commun réunies en capitule dense, Jardin Botanique
Résultats 1 - 11 sur 11

Description botanique

Généralités: arbre à fût élancé, écorce lisse qui s'exfolie au printemps par plaques, en laissant de larges empreintes plus pâles. Cime arrondie ou pyramidale. Bourgeons axillaires masqués en été par la base creuse et gonflée du pétiole, 2 stipules soudées à la base en un tube plus ou moins foliacé à l'apex.

Feuilles: caduques, alternes, pétiolées, palmatilobées. Les jeunes feuilles et les rameaux sont tomenteux.

Fleurs: unisexuées et rudimentaires (quelques écailles velues), elles sont groupées en capitules globuleux, denses, sur des pédoncules séparés.

Floraison: mai

Fruits: akènes en forme de boule de 2,5 à 4 cm de diamètre, gardant leur style et souvent entourés à la base par une touffe de poils raides ; parfois solitaires, plus souvent au nombre de 2 à 6, ces fruits pendent à l'extrémité de longs pédoncules et persistent jusqu'au printemps.

Distribution à Genève

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :