Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 13.04.2011
 

Cyprès sempervirent

Description, illustrations et carte du Cyprès sempervirent.

Le saviez-vous? Autrefois les armoires étaient faites en cyprès car l'odeur de ce bois était connu pour éloigner les mites. Retrouvez plus de remarques le saviez-vous?

Utilisations

Il se développe préférentiellement dans les sols bien drainés, car il n'aime pas l'humidité excessive. Très apprécié pour créer des décors bien structurés. Fréquemment planté dans les cimetières, il est associé traditionnellement au deuil.

Présentation

Noms français: Cyprès sempervirent,
Cyprès commun, Cyprès d'Italie,
Cyprès de Provence, Cyprès toujours vert
Nom scientifique: Cupressus sempervirens

Statut: introduit

Origine: Asie

Galerie photos

Allure du Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Ecorce de Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Floraison chez le Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Dessin de feuilles en écailles du Cyprès sempervirent
Feuilles en écailles chez le Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Floraison chez le Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Fruits en cônes sphériques chez le Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Fruits en cônes sphériques chez le Cyprès sempervirent, Jardin Botanique
Résultats 1 - 8 sur 8

Description botanique

La plante: très répandu dans le bassin méditerranéen, il peut atteindre 30 m de hauteur. Aspect colonnaire, ce cyprès porte des rameaux très ramifiés dans sa partie supérieure, fins, à feuillage vert foncé mat. Son écorce brun-gris est fine et lisse.

Aiguilles: les jeunes spécimens sont pourvus d'aiguilles vertes qui deviennent des écailles avec le temps. Ecailles imbriquées sur 4 rangs, triangulaires glanduleuses sur le dos.

Fleurs: mâles cylindriques de teinte jaunâtre et femelles vert-jaune. Grande quantité de pollen produite, très allergène.

Floraison: mars à avril

Cônes: en forme d'oeuf, de 2 à 3 cm de diamètre constitués de 8 à 14 écailles pentagonales vertes puis brunes à mâturité, chaque écaille contenant 8 à 20 graines.

Distribution à Genève

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :