Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 15.04.2013
 

Conservatoire et jardin botaniques

Les besoins en chaleur des vastes installations des Conservatoire et jardin botaniques (CJB) sont assurées à 100% par des énergies renouvelables.
© Ville de Genève

Ce concept mis en place par la Ville de Genève permet d’assurer les besoins en chaleur du site en utilisant 100% d’énergies renouvelables, évitant ainsi une consommation annuelle d’environ 270'000 litres de mazout.

La partie maîtresse de ce système est constituée de deux chaudières à bois déchiqueté, secondées par une chaudière à gaz (contrat biogaz). La gestion thermique de la dizaine de serres des CJB – représentant environ 1500 m2 de surface - est assurée informatiquement. Elle intègre des prévisions météo dans le système, afin d’optimiser l’utilisation de la chaufferie.

Le bois est de retour

Une partie du bois déchiqueté nécessaire aux chaudières est issu de l’entretien des parcs et forêts de la Ville de Genève, alors que le solde provient de l’entretien des forêts privées de la région. Un accord a abouti entre les associations de propriétaires forestiers privés du canton, l'Etat de Genève et la Ville de Genève. Ce système contribuera au développement d’une nouvelle filière bois dans le canton, sous l’égide de la municipalité.

Nouveaux panneaux thermiques et photovoltaïques

Le soleil est largement mis à profit. Le grand toit de la Maison des jardiniers, dans laquelle se situe l’essentiel des besoins en eau chaude sanitaire du site (une soixantaine de personnes y travaillent) accueille une centrale solaire thermique. D’une surface de 180 m2, elle alimente le réseau de chauffage et fournit une part de l’eau chaude sanitaire pour la cafétéria et les vestiaires des jardiniers. A la belle saison, ce système permet de chauffer les serres sans utiliser la chaufferie centrale.

Les panneaux thermiques produisent environ 130’000 kWh par an, soit une économie équivalente à 13’000 litres de mazout ou une diminution des émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 34,5 tonnes de CO2. S’ajoute à ce dispositif une centrale solaire photovoltaïque d'une surface de 148 m2. Elle produit annuellement 20'000 kWh d'électricité, soit l’équivalent de la consommation de 7 foyers de 4 personnes. Cette électricité est revendue aux Services industriels genevois (SIG) et disponible via l’offre SIG Vitale Vert.

Arrosage des plantes avec l’eau du lac et nouveaux bâtiments en vue

Les jardins des CJB nécessitent beaucoup d’eau. En 2010, un raccordement sur le réseau d’eau du lac «Genève Lac Nations» a été réalisé pour l’arrosage des plantes. 60'000 m3 d’eau issus du réseau potable sont remplacés par de l’eau du lac, réduisant la facture d’eau de plus de 45%. S’ajoute à cela le fait que depuis de nombreuses années déjà, les CJB ont développé une installation de récupération d’eau de pluie qui permet de couvrir une partie des besoins en eau d’arrosage du site.

Contact

Service de l'énergie

Rue du Stand 25
1204 Genève
Tél.+41 22 418 5850
Fax+41 22 418 5851
ene(at)ville-ge.ch

Coordonnées

Conservatoire et Jardin botaniques

Chemin de l'Impératrice 1
1292 Chambésy
Tél.+41 22 418 51 00
Fax+41 22 418 51 01
http://www.cjb-geneve.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+

Avis et suggestions

Evénement à découvrir

Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :