Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 21.07.2017
 

Restauration de la Villa Moynier

Ancienne demeure de Gustave Moynier, l'un des fondateurs de la Croix-Rouge, cette villa située au bord du lac méritait une restauration de qualité.
L'intérieur d'un salon en travaux avec une table d'ouvrier en premier plan et une cheminée en arrière-plan.
© A. Grandchamp / Ville de Genève

Construite en 1845, attribuée à l’architecte Samuel Darier, la villa nécessitait des travaux de structure et de gros œuvre importants. La Villa Moynier abrite dorénavant l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains.

Travaux de restauration

Certains planchers étaient très endommagés. Plusieurs solives présentaient une flèche impressionnante. Des profilés métalliques ont été placés pour les renforcer. Dans les années 1960, les façades avaient été refaites avec un crépi au ciment. Pour des raisons d’économies, il n’a pas été possible de les piquer entièrement. Comme le crépi et la couleur d’origine avaient disparu, il a fallu proposer une teinte. Le choix s’est porté sur un beige rosé, en harmonie avec:

  • la verdure environnante;
  • le vert des pierres de taille en molasse des façades.

Le plafond du hall du premier étage était orné d’une verrière multicolore. Un artisan l’a entièrement nettoyée et a remplacé les verres colorés abîmés.

L'intérieur d'un salon avec murs et boiseries à l'ancienne.
© A. Grandchamp / Ville de Genève

Au cours d’une visite sur place, un expert fédéral a souhaité une documentation de la décoration intérieure de la maison. La Conservation du patrimoine a mandaté un expert qui a retrouvé des fragments des papiers peints et des couleurs des boiseries d’origine. Il a redécouvert dans le hall d’entrée un décor en faux marbre. Il a rédigé un rapport très complet qui aurait permis de restituer l’ambiance des pièces. Faute de moyens, seules les pièces principales du rez-de-chaussée ont fait l'objet d'un traitement différencié, alors que l’aspect des autres pièces a été unifié. Dans le hall, un témoin sur un pilastre permet d’entrevoir la décoration d’origine.

Contact

Conservation du patrimoine architectural

Rue du Stand 3
1204 Genève
Tél.+41 22 418 82 50
Fax+41 22 418 82 51
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :