Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 03.09.2019
 

Pont du Mont-Blanc

Enjambant le Rhône directement à sa sortie du lac Léman, le Pont du Mont-Blanc relie deux axes routiers principaux sur les deux rives de Genève.

Des ponts de Genève, celui du Mont-Blanc est situé le plus en amont sur le Rhône, directement à sa sortie du Léman. Il relie deux axes routiers principaux sur les deux rives de Genève: la rue Chantepoulet / rue du Mont-Blanc (rive droite) et l’avenue Pictet-de-Rochemont / quai  Gustave-Ador (rive gauche).

Très animé en termes de circulation, il offre un superbe point de vue sur la Rade, le Jet d’eau et le passage des bateaux-mouettes.

Aménagements

Passages piétons

Des deux côtés du pont, deux passerelles séparées de la circulation automobile permettent aux piétons de traverser le Rhône.

Depuis 2001, sur la rive droite, un passage flottant relie le quai des Bergues au quai du Mont-Blanc en évitant les nuisances du carrefour. A mi-chemin entre l’ouvrage d’art et la construction navale, il offre la possibilité d’admirer les dessous du pont du Mont-Blanc.

Pistes cyclables

Du côté aval, les vélos partagent le trottoir avec les piéton-ne-s.

A l'amont du pont, les cyclistes bénéficient d'une piste sur la chaussée séparée du flux des voitures par des balisettes.

Drapeaux alignés sur le pont

Tout le long du pont, des porte-drapeaux fixes sont alignés des deux côtés. Si les drapeaux suisses et genevois sont souvent alternés, certaines manifestations, organisations internationales ou non gouvernementales sont présentes avec des drapeaux officiels ou artistiques.

Prochains pavoisements

Histoire du pont

Avec l’arrivée du chemin de fer à Cornavin en 1858, le développement de la ville le long du lac et dans les nouveaux quartiers érigés sur les terrains des fortifications, la décision de relier les deux rives par un pont s’impose.

Le premier pont du Mont-Blanc, en tôle, est construit en 1862. Au bout de quelques années, la dégradation de la chaussée, avec notamment l’installation du tram en 1883, nécessite une réfection complète de la charpente métallique et du tablier. Construit en 1903, ce pont de 252 mètres possède désormais une charpente composée de sept poutres principales en tôle. Le tablier, formé d’une dalle de béton armé de 19 mètres de large, a été élargi de 6 mètres en 1967.

Coordonnées

Pont du Mont-Blanc
Pont du Mont-Blanc
Genève


  • © Julien Gregorio / Ville de Genève

  • © Patrick Gilliéron Lopreno / Ville de Genève

  • © Patrick Gilliéron Lopreno / Ville de Genève

  • © Julien Gregorio / Ville de Genève