Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 18.06.2013
Quartier: Pâquis
 

Parc de l'Ariana

Le parc de l’Ariana accueille le Musée suisse de la céramique et du verre.
Article associé dans thèmes

Aménagements

Dans le parc de l'Ariana et à proximité se trouvent:

Chiens

Les chiens ont accès aux chemins à condition d’être tenus en laisse.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page destinée aux propriétaires de chiens.

Histoire du parc

Le parc de l’Ariana faisait partie de l’ancien domaine de la famille de Varembert. Sa dénomination actuelle a été choisie par le dernier propriétaire du parc, Gustave Revilliod (1817–1890), afin de perpétuer le nom de sa mère Ariane. En 1877, il construit un musée dans sa propriété, qui s'étendait alors jusqu’au Jardin botanique, pour y exposer ses collections de céramiques. La bâtisse de style baroque italien accueille aujourd’hui le Musée suisse de la céramique et du verre.

A sa mort, le mécène lègue sa propriété à la Ville, avec une somme de Fr. 1'000'000.– pour son entretien. En échange, il demande qu’un mausolée soit érigé dans la partie nord du parc, entre deux vieux chênes.

En 1928, la Ville de Genève échange la majeure partie du parc contre des terrains appartenant à la Société des Nations, notamment les propriétés du parc Moynier et de La Perle du Lac. Cet échange permet à la Société des Nations d’édifier un palais, aujourd’hui siège européen de l’Organisation des Nations Unies.

Coordonnées

Parc de l'Ariana
Avenue de la Paix

  • © C. Roth / Ville de Genève

  • © Ville de Genève

  • © C. Roth / Ville de Genève

  • © C. Roth / Ville de Genève

  • © C. Roth / Ville de Genève