Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Je voudrais reprendre le vélo pour des questions écologiques et de santé mais j'ai peur que cela soit plus dangereux qu'un autre moyen de transport à Genève. Existe-t-il des statistiques pour éclairer objectivement mon choix ?

Question répondue le 01.06.2018


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Le service Interroge a répondu le 3 mars 2017 à la question "Quel est le nombre d'accidents, par an à Genève, impliquant des vélos ? Ces chiffres sont-ils stables ou en augmentation ?" http://bit.ly/2xwJZf2 en mettant en avant l'article de Lisa Mazzone "La vérité sur les accidents de vélo" http://bit.ly/2mOZgOe publié en décembre 2014 dans le journal "PRO VELO info"  :

"Les statistiques montrent que le nombre des blessés graves et des morts à vélo s’est stabilisé au cours des ces dix dernières années, comme d’ailleurs le nombre de nouveaux cyclistes. Les accidents impliquant des vélos électriques ont par contre explosé en trois ans. Malgré tout, le mode de transport le plus dangereux reste la marche à pied, près de trois fois plus létal que le vélo ou la voiture [...]."

Vous trouverez dans cette réponse du 3 mars 2017 également les chiffres suivants: "En 2010, 156 bicyclettes ont été impliquées dans des accidents avec dommages corporels, 145 en 2011, 118 en 2012, 174 en 2013 et enfin 225 en 2014. En outre, le nombre de personnes, blessées ou non, impliquées dans un accident avec une bicyclette était de 234 en 2014." Ces statistiques viennent d'un communiqué de la police cantonale genevoise intitulé : "Sécurité routière : bilan des actions et statistiques 2014" http://bit.ly/2mOtEs1 .

D'autres éléments dans cette réponse devraient également vous intéresser. En particulier une carte interactive http://bit.ly/2lY4TvN publiée par l'Office fédéral des routes (ORFOU) qui présente géographiquement les accidents avec la participation de vélos.

Un article du 13 mars 2018 de Marc Moulin paru dans la "Tribune de Genève" et intitulé "La mortalité frappe les usagers sans carrosserie" http://bit.ly/2H9uCZo nous apprend qu'"En 2017, aucun automobiliste n’est mort sur les routes genevoises qui ont vu périr six piétons, trois motards et deux cyclistes."

Par contre, pour les blessés graves on peut lire qu'"À la différence des piétons et des automobilistes, les cyclistes voient le nombre de leurs blessés graves progresser (8 cas supplémentaires pour un total de 69), tout comme les motards qui affichent une hausse similaire, atteignant 159 usagers touchés, soit davantage que le cumul des automobilistes, cyclistes et piétons dans le même cas."

Au niveau Suisse et pour 2017 vous lirez dans le communiqué de presse de l'OFROU "Statistique 2017 des accidents de la route : confirmation de la tendance à long terme" http://bit.ly/2xraq5W du 13 mars 2018  que "Chez les cyclistes, le nombre de tués ne montre toujours pas de signes d’accalmie. En 2017, 30 cyclistes ont péri sur les routes, soit 6 de plus qu’en 2016. Une légère amélioration a été observée au chapitre des blessés graves, puisque leur nombre a diminué de 4 %, pour s’établir à 818."

Le tableau "Statistique des accidents de la route 2013-2017" http://bit.ly/2H4fuwx qui se trouve à la fin de ce communiqué de presse compare l'évolution des accidents de la route selon les différents usagers de la route et les années. 

D'un autre côté, comme nous l'apprend le Dr Patrick Saudan, sur la page intitulée "Promotion de la santé et prévention - Bienfaits du vélo pour la santé" http://bit.ly/2H4q7zf :

"La littérature médicale est explicite et s’accorde sur le fait que les bienfaits d’une pratique accrue du vélo en termes d’impact pour la santé publique compensent largement une augmentation théorique d’accidents sur la voie publique impliquant des cyclistes et une exposition de plus de cyclistes aux méfaits de la pollution engendrée par le trafic motorisé."

Vous trouverez sur les sites de l'État de Genève http://bit.ly/2J18DK1 et de la Ville de Genève http://bit.ly/2J53VuL des cartes et itinéraires cyclables qui vous aideront dans vos déplacements.

Pour terminer l'association Pro vélo Suisse http://bit.ly/2H79FOP organise des cours de conduite à vélo pour tous les niveaux sur la sécurité dans la circulation par exemple, qui vous aideront à acquérir plus de confiance.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève http://www.bm-geneve.ch

Pour  http://www.interroge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :