Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Est-ce que le foehn souffle à Genève ?

Question répondue le 18.12.2017


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

L’Office fédéral de météorologie et de climatologie (MétéoSuisse) propose sur son site une page consacrée au foehn "Le foehn, un phénomène fréquent au printemps" http://bit.ly/2kyeOpX . Au point "Les régions soumises au foehn" nous pouvons lire que « La Suisse comprend différentes vallées pour lesquelles le foehn est typique. D'est en ouest, ce sont: la vallée du Rhin antérieur, la vallée du Rhin saint-galloise, la vallée du Rhin postérieur, la vallée de l'Oberhalbstein, Lenzerheide, la région de Davos, la vallée de la Seez (Lac de Walenstadt), le Toggenburg, le Pays glaronais, la vallée de la Sihl, la partie supérieure de la vallée de la Reuss, la vallée d'Engelberg, Brünig, la partie supérieure de la vallée de l'Aar, les vallées de la Lütschine, la vallée de la Kander, la vallée de la Simme, la vallée de la Sarine, le Valais central et le Bas-Valais. »

Une carte http://bit.ly/2yDSNen  accompagne ces explications et vous verrez que Genève n’est pas une région ou ce vent souffle.

MétéoSuisse précise encore que « Ce n'est que rarement, notamment par fort gradient de pression, que le foehn souffle en dehors des vallées alpines jusque sur le Plateau (par exemple jusqu'au lac de Zurich et jusqu'à la partie inférieure des vallées de la Reuss et de l'Aar). Au Nord des Alpes, le foehn souffle plus souvent sur la partie orientale du pays. C'est à Viège, au cœur des Alpes, que le foehn est le plus fréquent. Il est même encore plus fréquent qu'à Altdorf ou à Vaduz. »

En avril 2012, comme le relate la "Tribune de Genève" dans son article "La tempête de foehn a provoqué de lourds dégâts" http://bit.ly/2jXL86d : « Le foehn a soufflé "exceptionnellement loin puisque l'aéroport de Genève et la région de Schaffhouse ont été touchés", précise Météosuisse. »

Sur le site de la Société internationale de sauvetage du Léman (SISL) vous trouvez une page avec les vents soufflant sur le Léman http://www.sisl.ch/OLD/vent.htm . Nous y trouvons « Le vent blanc » qui « souffle en été alors que le temps est encore bien ensoleillé. Il se limite au Petit-Lac et en se renforçant il peut s'étendre jusqu'au Grand-Lac, très rarement dans le Haut-Lac. C'est un vent chaud régulier. »

Ce vent chaud a même eu droit à un nom de rue dans le canton de Genève http://ge.ch/noms-geographiques/voie/geneve/chemin-du-vent-
blanc
, plus précisément à Cologny.

Enfin, pour être complets, un autre vent peut être ressenti à Genève en lien avec le foehn. Philippe Jeanneret, dans son billet "La Vaudaire: le plus redoutable des vents ?" http://blog.rts.ch/pj/2010/10/la-vaudaire-le-plus-redoutabl
e-des-vents.html
nous apprend que  « Dans plus de 60% des cas, la Vaudaire souffle pendant un épisode de foehn, phénomène conditionné par une surpression atmosphérique entre les versants Sud des Alpes et le Plateau.
Contrairement aux épisodes orageux - qui se caractérisent par la présence d’air froid -, la Vaudaire de foehn se distingue par l’arrivée d’air chaud et sec depuis la vallée du Rhône. Ce dernier s’installe d’abord en altitude, puis se pose dans les basses couches, après érosion de l’air froid – plus lourd – qui se trouve à la surface de l’eau. »

Même si « La Vaudaire de foehn ne va pas au-delà de Lausanne ou d’Evian. Dans son prolongement, le vent devient plus faible et prend une orientation Est/Nord-est sur le versant occidental du Léman, d’où une certaine confusion avec la bise. Dans ce genre de cas, les spécialistes parlent plutôt de bise de foehn. L’expression "retour de foehn" peut également être utilisée. »

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

http://www.interroge.ch

Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :