Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Où migrent les macareux qui sont en Irlande jusqu'en juillet ?

Question répondue le 03.10.2017


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Tout d’abord, il faut savoir que les macareux d’Irlande sont appelés "Macareux Moine" ou "Fratercula arctica".

Nous lisons dans le livre "The puffin" http://data.rero.ch/01-1857053 de Jim Flegg :

« Although during the winter months the occasional Puffin may be seen almost anywhere in the coastal seas surrounding Britain and Ireland, during the summer the vast majority of Puffins will be in the vicinity of their breeding colonies, or puffinries. Colonies are in remote, almost inaccessible places, often on islands uninhabited by man, in the north, especially in the Orkneys and Shetlands. »

Ce qui signifie que bien que pendant les mois d’hiver nous pouvons voir les macareux presque partout sur les mers côtières entourant la Bretagne et l’Irlande, pendant l’été, la vaste majorité des macareux seront à proximité de leurs colonies d’élevage. Les colonies sont à distance, des endroits presque inaccessibles, souvent dans des îles non habitées par l’homme, dans le nord, spécialement dans les Orcades et les Shetlands.

La fiche projet du "Macareux moine" http://bit.ly/2wtn2Et établie par François Siorat et Bernard Cadiou dans les « Cahiers d'habitats "Oiseaux" » de l'Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) nous apprend aussi que :

« Dès l’automne, les oiseaux de la mer d'Irlande, ainsi que certains de la côte Nord Britannique atteignent le golfe de Gascogne et pénètrent parfois en Méditerranée. Pour la plupart des individus, la péninsule ibérique semble marquer la limite méridionale de la dispersion hivernale. Toutefois, certains descendent le long des côtes Marocaines, de Madère ou des Canaries. »

On peut aussi lire sur le site « Oiseaux.net » sur une fiche sur le Macareux moine http://www.oiseaux.net/oiseaux/macareux.moine.html créée le 12 janvier 2004 par Alexandre Knochel que cet oiseau « passe le plus clair de son temps en haute mer. Seule la reproduction le contraint à se rendre sur la terre ferme. Il niche sur les pentes herbeuses et les falaises, sur les côtes insulaires ou continentales. »

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

La Bibliothèque du Muséum d'histoire naturelle http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mhn/frontpage/biblio
theque


Pour http://www.interroge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :