Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Au vu de la quantité de plastique produit par année et de la catastrophe écologique que cela représente, serait-il réalisable de cesser d'en fabriquer autant ? Une réflexion à ce sujet existe-t-elle déjà ?

Question répondue le 02.10.2017


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici la réponse fournie par Alliance Sud InfoDoc :

Au vu du désastre écologique dû à l’accumulation des déchets plastiques et aux problèmes liés au recyclage du plastique - selon "Libération" du 21 juillet 2017, 380 millions de tonnes de plastique ont été produites en 2015, dont la grande majorité se retrouve dans des décharges ou dans la nature -, la nécessité de réduire la production de plastique est débattue dans diverses sphères de la société :

- Au niveau politique. En avril 2015, une directive du Parlement européen stipule que les Etats membres « devraient prendre des mesures visant à réduire sensiblement la consommation des sacs en plastique légers », selon la revue "Imagine" http://data.rero.ch/01-R004341523 n° 114, mars-avril 2016. Divers pays se penchent sur le sujet avec des résultats divers :

o En Suisse, un article de Laurianne Altwegg « Fini les sacs plastiques à usage unique ! » https://www.frc.ch/fini-les-sacs-plastique-a-usage-unique , publié le 23 septembre 2016 sur le site de la Fédération romande des consommateurs

o En France, « Les sacs en plastique jetables, c’est fini ! » https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/sacs-en-plastique-jetab
les-cest-fini
, publié le 2 janvier 2017 sur le portail de l'Economie, des Finances, de l'Action et des Comptes publics

o En Belgique, « Les sacs en plastique jetables interdits aussi à Bruxelles » http://www.ecoconso.be/fr/content/les-sacs-en-plastique-jet
ables-interdits-aussi-bruxelles
, publié le 5 septembre 2017 sur le site ecoconso.be

- Dans l’industrie. De nombreuses innovations tentent de remplacer le plastique par d’autres matériaux plus écologiques. Voici quelques exemples :

o « Créer une alternative au plastique grâce aux algues : entretien avec David Coti d’Algopack » http://bit.ly/2x92Egm , publié le 7 novembre 2016 sur le site du Groupe Suez

o « [Ces start-ups qui changent le monde] TIPA : un packaging aussi biodégradable qu’une peau d’orange » http://bit.ly/2xK6BYo , publié le20 septembre 2017 sur le site du média en ligne "Novethic".

o Un article de France Nature Environnement qui explique bien la problématique des bioplastiques : « Bioplastiques, biosourcés, biodégradables… Comment s’y retrouver dans ces terminologies ? » http://bit.ly/2x8L38c du 28 juin 2017

- Dans la société civile. Pour des raisons environnementales, mais également sanitaires, les consommateurs souhaitent des alternatives au plastique. Voici quelques exemples :

o Sur le site "Novethic" l'article « A Strasbourg, fin du plastique dans les cantines » http://bit.ly/2xRGX3a du 19 juillet 2017

o L’emballage consomme énormément de plastique. Les magasins qui proposent des produits en vrac se développent fortement. En Suisse romande par exemple, tous les cantons en possèdent à l’exception du Jura ("Echo Evénement" du 22 décembre 2016). L’utilisation de boîtes réutilisables pour les repas à l’extérieur est aussi tendance. Exemple à Yverdon dans le journal "24 heures" du 22 août 2017 « Yverdon s'attaque aux déchets de la pause de midi » http://bit.ly/2hHmRms o La mode du fait-maison et de la réutilisation, dans la tendance Zéro déchet comme vous pourrez le lire sur le site www.zerowasteswitzerland.ch https://www.zerowasteswitzerland.ch/ , permet aussi de réduire l’utilisation de plastique.

Pour autant, on ne vise pas une élimination complète du plastique. Comme le note Kara Lavender Law, chercheuse à Sea Education Association (SEA), sur le site du magazine "Goodplanet info" dans l'article « Des milliards de tonnes de plastiques s’accumulent dans la nature » http://bit.ly/2x9qi7K du 20 juillet 2017 :

« [i]l y a des usages pour lesquels les plastiques sont indispensables surtout pour fabriquer des produits conçus pour durer longtemps ». Elle ajoute : « Mais je pense que nous devons réfléchir soigneusement à notre utilisation étendue des plastiques et nous interroger sur le fait de savoir quand le recours à ces matériaux est nécessaire ou pas ».

Et citons une actualité liée à la question : COSEDEC et TecOrbe organisent un congrès de quatre demi-journées sur la thématique du plastique fin octobre début novembre 2017, intitulé « Le fabuleux destin des plastiques » http://bit.ly/2g1CZeP , et qui aborde entre autres la question de l’emploi abusif du plastique.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Alliance Sud InfoDoc http://www.alliancesud.ch/fr/infodoc

pour http://www.interroge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :