Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

Que deviendrait notre monde, si l’électricité venait à disparaître du jour au lendemain ?

Question répondue le 28.10.2014


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Pour commencer nous vous rappelons le point 10 de notre charte http://bit.ly/1cHgFRd qui indique entre autre que notre service ne fournit pas d'opinions ou prises de position.

Néanmoins nous pouvons vous donner quelques pistes afin de nourrir votre réflexion :

Du côté de la littérature le thème qui vous intéresse a déjà été traité. Par exemple, René Barjavel dans son roman "Ravage" http://bit.ly/1tDAjpP imagine un monde privé d'électricité. Voici le résumé qu'en fait le site "LePetitLittéraire.fr" http://excerpts.numilog.com/books/9782806223067.pdf :

"Ravage est un roman de science-fiction qui raconte comment quelques personnes luttent pour leur survie après un cataclysme qui fait disparaître l'électricité. [...] Le livre est une réflexion sur le progrès et la science, et dépeint, dans une satire féroce, les travers de la dépendance technologique de la société moderne tout en suggérant que tout retour en arrière vers une société traditionnelle est impossible."

Du côté du cinéma la même thématique se retrouve dans la série télévisée "Revolution" réalisée par Eric Pripke et diffusée par la chaîne américaine NBC en 2012. Le synopsis http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=10591.h
tml
publié sur le site "AlloCiné.fr" nous apprend que :

"Le monde bascule dans une ère sombre lorsque l'électricité cesse soudainement de fonctionner. Sans technologie moderne, les hôpitaux, les transports et les moyens de communication ne sont plus opérationnels. La population doit réapprendre à vivre... 15 ans plus tard, la vie a repris son cours. Lentement. Sereinement ? Pas vraiment. Aux abords des communautés agricoles qui se sont constituées, le danger rôde. Et la vie d'une jeune femme est bouleversée lorsque la milice locale débarque et tue son père, qui semble être mystérieusement lié au blackout. Ces révélations l'amènent à se mettre en quête de réponses sur le passé, dans l'espoir d'un futur meilleur."

Du côté des scientifiques plusieurs se sont aussi essayés à imaginer les répercussions d'un monde privé électricité :

Anton Malafeev dans son article "Le monde sans électricité" http://www.newpointdeview.com/magazine/debat/monde-sans-ele
ctricite/
paru sur le site "New point de view" se projette "dans une hypothèse, pas impossible du tout, qu’un jour (peut-être demain) pour une raison X (elle peut être n’importe laquelle) la Terre reste sans électricité. Et ce, non pas pour 2 jours ou une semaine, ce qui arrive à un village ou une agglomération après une tempête ou un collapse technique quelconque, mais toute la planète sans électricité et pour une période indéfinie. Qu’est-ce que cela représente ? Eh bien, le fait qu’absolument tout devienne non-fonctionnel. En y réfléchissant, on peut facilement se rendre compte qu’on soit dépendant de cette énergie encore plus que du pétrole. En effet, les moteurs à combustion peuvent (devraient) être remplacés par les électriques. Beaucoup d’ingénieurs se penchent déjà aujourd’hui sur les avions électriques, bien que pour l’instant la science n’est pas suffisamment forte pour faire lever 150 tonnes ou plus à 10.000 mètres au-dessus de la terre avec une simple batterie électrique. Et il semblerait que faire déplacer les navires de plusieurs milliers de tonnes à travers tout le globe paraît aujourd’hui quelque peu complexe avec des moteurs électriques et des panneaux solaires. Mais étant de nature réaliste et pragmatique – je considère que c’est une question de temps et que la pensée scientifique pourra à terme résoudre ce qu’aujourd’hui paraît irréalisable."

Christophe Romei consultant en technologies mobiles, se pose la question suivante : "Dépendant à quoi ? À l'électricité... c'est grave ?" http://www.huffingtonpost.fr/christophe-romei/panne-electri
cite-inde-energie_b_1732674.html
dans un article paru dans le journal en ligne "Le Huffington Post" :

"Nous vivons une époque où nous sommes tous dépendant de quelque chose mais certaines d'entre elles deviennent vite indispensables. [...] Une panne d'électricité géante s'est produite en Inde paralysant plus de la moitié du pays et a eu des conséquences sur la vie des gens (plus de 600 millions) : les policiers qui remplacent les feux tricolores pour ne pas bloquer le trafic, les hôpitaux qui font face aussi à des problèmes conséquents, le réseau ferroviaire en parti bloqué sur l'ensemble du territoire, le métro à New Dehli qui transporte chaque jour plus de 1 millions de passagers. On imagine aussi l'impact dans les entreprises et les foyers."

Pour terminer et comme nous le rappelle Bahareh Seyedi, un monde sans électricité existe déjà "Une réalité qui dépasse la fiction : un monde sans électricité" http://bit.ly/1tDBx4H paru sur le site du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) :

Dans le monde aujourd'hui "2, 6 milliards de personnes vivent sans outils de cuisson modernes et 1,3 milliard sans électricité."

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Les Bibliothèques municipales de la Ville de Genève http://www.bm-geneve.ch pour Interroge http://www.interroge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :