Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

A quelle époque Genève s'est-elle tournée vers sa Rade et a-t-elle décidé de l'embellir ?

Question répondue le 30.04.2014


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

Lors du colloque "Découvrir le Léman : 100 ans après François-Alphonse Forel" tenu à Nyon du 16 au 18 septembre 1998 - http://data.rero.ch/01-R262939260 - http://bit.ly/QXKZOD l'historien Bénédict Frommel dans sa contribution "La rade de Genève" écrit :

« Conçue dans la continuité de la ceinture fazyste et en prévision de l’arrivée du chemin de fer, la rade fut aménagée en 1857. »

Frommel dans l'article "La formation de la rade de Genève" paru dans la revue "Tracés" en 2010 http://dx.doi.org/10.5169/seals-131147, nous relate l’histoire de la construction de la rade actuelle :

« Portés au pouvoir en 1846 sur un programme d’ouverture politique et économique, les radicaux se sont notamment engagés à démolir la couronne de fortifications qui entrave le développement de la ville. A cet effet, ils lancent en 1848 un concours sur le « meilleur emploi » à faire des anciens terrains militaires. C’est dans ce cadre que se fait jour l’idée d’une grande rade portuaire établie en amont de la petite rade intra-muros. »

La rade était d’abord prévue pour accueillir un port plus fonctionnel mais la Ville et le Canton n’ont pas su se mettre d’accord sur l’aménagement de la rade.

« En 1856 […] le cours des événements se précipite. Le dos au mur, le Canton dessaisit la Ville du dossier pour le confier à l’ingénieur cantonal Léopold Blotnitzki […]. C’est alors que les partisans de la constitution d’une rade, dont le discours était jusque-là centré sur les questions d’exploitation, entreprennent d’élargir leur argumentation sur les atouts que représenterait une telle infrastructure pour l’agrément et le tourisme. »

« Le journal "La Démocratie" publie ainsi le 10 avril 1856 un article sur le projet « grandiose » qui consisterait à « transformer toute la surface du lac, entre les bains Lullin, les Pâquis et la ville, en un immense port ou rade », dans lequel « se trouveraient sûrement abritées toutes les embarcations, quelle que soit leur nature ». Le plan d’eau serait par ailleurs doté d’une île artificielle établie à l’arrière de la passe d’entrée, qui « embellirait la vue du lac sans la masquer et offrirait un charmant but de promenade pour les embarcations ». L’information est reprise quatre jours plus tard par le Journal de Genève. »

Voici l’article du "Journal de Genève" dont il est question http://bit.ly/QXKQuB.

« L’adoption le 12 décembre 1856 du "Projet général de port" par le Canton, suivi du vote du crédit de construction par le parlement, clôt le débat. […] Les travaux débutent le 19 janvier 1857 pour se terminer le 24 février 1858, trois semaines avant l’arrivée du train. Les remblayages opérés à l’arrière des quais ne sont achevés quant à eux qu’en 1860. […] La construction en 1862 du pont du Mont-Blanc condamne le port du Commerce en même temps qu’il régularise le fond de la rade. »

Et à Bénédict Frommel de conclure : « Avec l’installation en 1891 du Jet d’eau, suivie de l’aménagement pour l’Exposition nationale de 1896 des terrasses et du phare Belle Epoque sur la jetée des Pâquis, la rade entame sa mue en un espace principalement dévolu à la détente. »

Pour aller plus loin vous pouvez consulter ces différents ouvrages :

"La Genève sur l'eau" ouvrage dirigé par Philippe Broillet - http://data.rero.ch/01-R215832160 - http://bit.ly/QXL2tZ

"La construction d'un site : la rade de Genève comme paysage" de Leïla el-Wakil paru dans l'ouvrage collectif "Utilité et plaisir : parcs et jardins historiques de Suisse" - http://data.rero.ch/01-R004230667 - http://bit.ly/QXLf07

"La ville comme lieu de consommation du lieu, ou L'histoire de la rade de Genève" par Olivier Baumberger - http://data.rero.ch/01-0857635

"Le port de Genève : étude historique, économique et descriptive (avec un plan de 1834)" par Edmond Barde - http://data.rero.ch/01-1875661

En avril 2013, la Radio télévision suisse (RTS) reprend de manière très générale les grandes lignes de l’article de Bénédict Frommel dans ce petit reportage : http://www.rts.ch/video/emissions/court-du-jour/4852807-sui
sse-geneve-en-rade.html


Pour terminer, le 29 avril 2014 la "Tribune de Genève" a publié un article intitulé "Aménagement de la rade: ces projets qui sont restés du domaine du rêve" http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/amenagement-rade-pr
ojets-restes-domaine-reve/story/27136990
suite au souhait de la Ville de Genève de lancer un concours d'idée pour réaménager la rade.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Interroge
Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève

http://www.interroge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :