Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Archives InterroGE - Question / réponse
Mise à jour: 14.09.2016

Archives InterroGE - Question / réponse

Retrouvez nos réponses archivées. Leur contenu pouvant devenir obsolète, nous vous rendons attentifs à la date de publication.

En Suisse, l'abattage rituel est interdit, mais l'on trouve dans les supermarchés des produits certifiés halal ou casher. Pourquoi ?

Question répondue le 14.02.2014


Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :

L’article 21 de la Loi fédérale sur la protection des animaux (LPA) http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20022103/
index.html#a21
stipule que « les mammifères ne peuvent être abattus que s'ils sont étourdis avant d'être saignés. »

L’article 14 de la LPA http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20022103/
index.html#a14
précise ce qui suit :

« Le Conseil fédéral peut, pour des raisons relevant de la protection des animaux, soumettre l'importation, le transit et l'exportation d'animaux et de produits d'origine animale à certaines conditions, les limiter ou les interdire. L'importation de viande kascher et de viande halal pour assurer un approvisionnement suffisant des communautés juive et musulmane en viande de ce type est réservée. Le droit d'importer et le droit de se procurer de la viande kascher ou halal sont réservés aux membres de ces communautés ainsi qu'aux personnes morales et aux sociétés de personnes qui leur sont affiliées. »

Une interdiction des importations de viande halal et cachère est contraire à la liberté de conscience et de croyance en Suisse, comme le garantit l’article 15 de la Constitution fédérale (RS 101) http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19995395/
index.html#a15
.

Dans l'émission de la Radio télévision suisse "Temps présent" du 21 mars 2002 http://www.rts.ch/emissions/temps-present/religion/1260527-
abattage-rituel-une-polemique-d-un-autre-temps.html
, Pascal Couchepin explique, à la minute 23:00, qu’interdire les importations de viande halal et cachère menacerait la paix confessionnelle ; ces importations garantiraient la liberté religieuse et sont donc autorisées par le gouvernement.

Enfin, sachez que l’Association contre les usines d’animaux (ACUSA) avait lancé une initiative populaire fédérale au printemps 2002 qui visait « l’interdiction de l’abattage rituel et de l’importation de viande kasher ou halal, et demandait même l’interdiction de l’abattage rituel de la volaille. ». Cette initiative n’avait pas abouti. Pascal Krauthammer résume clairement la polémique qui avait enflammé la Confédération en 2002 dans le numéro de juin 2002 de la revue "Choisir" http://bit.ly/1jEHadm.

Nous espérons que ces éléments vous aideront dans votre recherche. N'hésitez pas à nous recontacter pour tout complément d'information ou toute autre question.

Cordialement,

Interroge
Service de référence en ligne des bibliothèques de la Ville de Genève

http://www.interroge.ch

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :