Si vous rencontrez des problèmes à la lecture de ce message, utilisez la version en ligne

Département de la cohésion sociale et de la solidarité
Lettre d'information numéro 3: Mars 2015



SOMMAIRE : Editorial | Actualités | Près de chez vous | Retour sur | Le point sur | Partenaires de l'action sociale de proximité | Portrait d'une actrice sociale de proximité | Agenda

Editorial

retour en haut de la page
 Jeunes, et alors ?
 


Beaucoup d’auteurs et d’experts ont tenté de définir l’adolescence, de situer son âge et de déterminer son début et sa fin. Malgré de nombreuses discussions, tous sont d’accord sur le fait que l’adolescence est synonyme d'une quête d’une identité et d'une recherche de repères. L’expérimentation doit mener vers l’autonomie. Selon les individus, cette quête se passe avec ou sans l’aide de la famille, d’éducateurs, souvent avec les copains et copines, et dans la plupart des cas, dans une période de déni de toute forme d’autorité.

Cette possibilité d’expérimentation est mise à mal aujourd’hui. Notre société l'autorise de moins en moins. La performance et l’excellence sont exigées rapidement et mènent à une individualisation et à un isolement que beaucoup de jeunes peinent à accepter.

Les anciens jeunes que nous sommes doivent mettre à disposition des jeunes d'aujourd'hui des espaces d’expérimentation et d’apprentissage de la vie en commun. A force de vouloir tout réglementer, nous courons le risque de nous éloigner de la prochaine génération. La quête d’une identité pourrait conduire dangereusement vers de nouveaux horizons identitaires, violents et malsains.

Plus que jamais, le Département de la cohésion sociale et de la solidarité porte bien son nom. Son action tente d'accompagner les plus vulnérables, cherche à les intégrer socialement, bref, à mieux vivre ensemble.

Claudio Deuel
Chef du Service de la jeunesse

Actualités

retour en haut de la page
 De la place pour les jeunes !
 

Favoriser l'insertion des jeunes

La Ville de Genève a lancé une campagne d'information sur l’insertion des jeunes afin de sensibiliser la population et les entreprises à la nécessité d'être présent auprès des jeunes, de les soutenir dans leur besoin d'être reconnus et de bénéficier de repères solides.

Présentée en conférence de presse par Esther Alder et Sandrine Salerno, conseillères administratives en charge, respectivement, de la cohésion sociale et de la solidarité, et des finances et du logement, cette campagne insiste sur l’intégration sociale et professionnelle des jeunes et sur leur participation à un effort collectif pour permettre à chacun de trouver une place dans la société. La campagne rappelle, notamment, le soutien de la Ville à l’association La Boîte à boulots - Vers l'intégration et l'autonomie (BaB-VIA) qui accompagne les jeunes dans la construction d’un projet de vie. 1200 jeunes ont pu travailler en 2014 dans le cadre de la Boîte à boulots, tandis que près de 200 jeunes ont été suivis par l’Antenne VIA.

  Contact:Claudio DeuelDossier de presse (17.02.2015)
 4ème Point info-Services aux Eaux-Vives
 

Rendre accessible les prestations à toutes et tous

Après Plainpalais et la Servette en 2013, après les Pâquis en 2014, la Ville de Genève inaugure son quatrième Point info-services dans le quartier des Eaux-Vives, le 24 mars 2015.

Le développement des Points info, dans les divers quartiers, facilite l’accès des citoyens à l’administration, renforce l’intégration et le vivre-ensemble. L’offre de prestations des services publics, privés, ou associatifs en matière socio-sanitaire, socio-culturelle et socio-éducative est ainsi rendue plus accessible. Les Points info-services s’intègrent dans la politique de proximité soutenue par la Ville de Genève, en particulier par le biais des Unités d’action communautaire.Ils favorisent l’implication des habitants dans la vie de quartier.

  Contact: Françoise Pellegrin-WattsFyer Points info-services

Près de chez vous

retour en haut de la page

 

 Appel à projets dans les Espaces de quartier
 

Encourager la participation des habitants dans les quartiers

Les Espaces de quartier sont des lieux d'accueil et d’activités qui favorisent la qualité de vie à l'échelle locale. Ils permettent aux habitants de bénéficier ponctuellement et gratuitement des locaux. D’autre part, les habitants, groupes ou associations peuvent également occuper des espaces de manière régulière, sur une durée de deux ans.

Les Espaces de quartier lancent un appel à projets destiné aux personnes souhaitant mener régulièrement une activité associative. Les projets doivent répondre à certains critères, tels qu’œuvrer pour le renforcement du lien social et contribuer au développement de la qualité de vie dans le quartier. Les bénéficiaires s’engagent à participer activement à la vie de l’Espace de quartier, à proposer des contreparties et à interagir avec les autres associations.

Vidéo de présentation de la Journée portes ouvertes des associations

  Contact : Christian JohrCahier de la cohésion sociale n1 : Relations sociales & engagements au sein du «99» à Genève
 Les Mercredis Budé Club
 

Développer l'offre d'accueil extrascolaire

Les enfants du secteur Budé, Genêts, Crêts et Petit-Saconnex bénéficient d’une nouvelle offre de prise en charge extrascolaire : le Pavillon de l’Ecole de Budé les accueille désormais tous les mercredis, de 13h30 à 18h. Les enfants ont le choix entre de nombreuses activités : sorties culturelles, balades à la campagne, bricolage ou cuisine. De nombreux partenaires sont mobilisés, à l’instar de l’association KBS parkour, qui propose une activité de franchissement d’obstacles en salle de gymnastique.

Les jeunes participants sont encadrés par une équipe d’animatrices et d’animateurs qualifiés et attentifs à leur épanouissement. Cette offre veut répondre aux besoins apparus à la suite à l’introduction du mercredi matin à l’école. Le projet s’inscrit dans l’offre d’activités périscolaires développée par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité.

  Contact : Fernando ColellaInscriptions : Maison de Quartier Asters-Servette
 Place de jeux du parc de Vincy-Vermont
 

Favoriser l'occupation conviviale de l'espace public

Les enfants du Petit-Saconnex ont un nouvel espace d'aventure! L’ancienne place de jeux Vincy-Vermont, dont les installations dataient de 1986, fait peau neuve. Tout en répondant aux normes de sécurité actuelles, les nouveaux équipements en bois offrent désormais de multiples possibilités de jeux. Cette transformation a été possible grâce au crédit d’investissement voté en mars 2014 par le Conseil municipal. Un collectif d’habitants a participé au processus de réaménagement.

Jeux d’exercice, jeux créatifs et bac à sable composent désormais cette place de jeux. Ce nouvel aménagement qui jouxte celui de l’espace Proxisport, muni d’engins de fitness de plein air, est pensé comme un lieu de vie convivial au cœur du quartier.

Venez nombreux à l'inauguration le samedi 18 avril 2015 à 11h.

  Contact : Lara CataldiRapport : Planification des places de jeux en Ville de Genève

Retour sur

retour en haut de la page
 Troc social
 

Promouvoir l'échange de services dans son quartier

Né d’une initiative de la Plateforme de quartier Servette/Petit-Saconnex, le Troc social a pu être mis en place grâce à une collaboration étroite entre de nombreux partenaires. L’Unité d’action communautaire de la Servette/Saint-Jean/Petit-Saconnex, en particulier, reçoit un grand nombre d’habitants du quartier, certains manifestant un besoin de soutien, d’autres souhaitant simplement offrir bénévolement leurs services. Son rôle est de coordonner les projets en agissant comme intermédiaire entre le bénévole et le bénéficiaire.

Le Troc social propose un échange direct de services entre personnes, sans l’intermédiaire de la monnaie. Il met au centre de cet échange la relation humaine, en portant une attention particulière aux personnes isolées et valorise les ressources propres à chacun. Par exemple, aider un aîné à faire ses courses, partager un repas tout en améliorant son français ou encore participer à un projet en acquérant de nouvelles connaissances.

  Contact : Nadine CortinovisTroc social sur le site de la Ville de Genève

Le point sur

retour en haut de la page
 L'essor de l'économie collaborative
 

Inciter à la mise en commun des compétences et des biens

Economie entre pairs, économie 3.0… L’économie collaborative est sur toutes les lèvres. Mais encore faudrait-il savoir ce qu’elle recouvre vraiment ! On peut la définir comme une réponse à la crise économique, environnementale et sociale. Centrée sur la relocalisation de la production, le partage global des savoirs techniques et écologiques, elle vise à produire des biens communs au bénéficie de toutes et de tous.

La Ville de Genève est déjà très engagée dans des programmes de transition (100% renouvelable et zéro émission en 2050, Genève, ville durable, les réseaux de villes). Après avoir expérimenté l’économie collaborative à petite échelle par le biais des Trocs party dans les préaux de ses écoles, notre collectivité publique cherche à implanter l‘économie collaborative plus largement dans les quartiers. Pour découvrir ce qui peut être mutualisé, partagé, développé et produit sous le label de l’économie collaborative,

rendez-vous samedi 21 mars
de 11h30 à 13h à la salle du Môle
pour une conférence-débat de Michel Bauwens
avec la participation des Conseillères administratives
Esther Alder et Sandrine Salerno

Michel Bauwens est le fondateur de la Fondation P2P (Peer to Peer Foundation), un réseau international de chercheurs qui observent et promeuvent l’économie collaborative. Lui et son équipe ont également œuvré dans des villes telles que Séoul (Ville de partage), Bologne (Cité du Commun), Mantoue (Ville participative), Barcelone (Ville de Production décentralisée). Par ailleurs, des associations partenaires de l’événement vous attendent sur place dès 9h30 et jusqu’à 14h pour échanger autour de la thématique.

Pour aller plus loin, une définition de l’économie collaborative et ses limites.

  Contact : Pascal SauvainLa Peer-to-Peer Foundation

Partenaires de l'action sociale de proximité

retour en haut de la page
 Les Maisons de quartier
 


Les associations de Maisons de quartier développent un travail de proximité remarquable et gèrent des ressources humaines et financières importantes, avec l’appui de la FASe et de la Ville de Genève. Elles sont confrontées aux mêmes difficultés que l'ensemble des associations: elles peinent à renouveller leurs comités.

Les associations genevoises de Maisons de quartier sont actives et dynamiques. Les collectivités publiques comme la Ville de Genève développent de nombreux partenariats avec les Maisons de quartier. Cela permet de réaliser des projets précieux pour les habitants mais soulève des questions essentielles : quelles missions, quelles collaborations, quels financements, quels contrôles, quelle autonomie,… ?

Après un Forum 2014 consacré à l’accueil spécifique des enfants dans les Maisons de quartier, l’édition 2015 de la Rencontre avec les Maisons de quartier, qui aura lieu le 9 mai, est consacrée à la dynamique associative, afin de pouvoir échanger avec les partenaires sur les freins, les pistes, les bonnes pratiques ou encore les outils à partager pour préserver et renouveler le système associatif. L’articulation entre comités bénévoles et professionnels sera discutée, en regard des besoins spécifiques de ces deux entités.

  Contact : Edmée IhneFilms sur les Maisons de quartier :

Portrait d'une actrice sociale de proximité

retour en haut de la page
 Ecrivain-e publique et bénévole
 


Lieux d’information et d’écoute au service de la population, les Points info-services de la Servette, de Plainpalais et des Pâquis ont également pour mission d’accompagner les habitantes et les habitants dans leurs démarches administratives. Ils mettent à disposition un écrivain public pour rédiger des courriers de toute nature. Une prestation qui répond à un véritable besoin. Les écrivains publics sont des bénévoles : ils sont retraités, travaillent à temps partiel ou recherchent un emploi. Aucune formation spécifique ne leur est demandée, mais tous savent manier la plume.

Caroline Dommen est écrivaine publique à la bibliothèque de St-Jean depuis un an. Juriste, elle travaille depuis 25 ans dans le milieu international, sur des questions relatives aux droits humains, l’économie et la protection de l’environnement.

Son portrait en trois questions

Retrouvez les écrivains publics :
Point info-services de Plainpalais / Lundi de 10h à 12h / Jeudi de 8h30 à 12h
Point info-services des Pâquis / Mardi de 14h à 17h
Point info de la Servette
/ Lundi de 9h à 12h
Bibliothèque des Minoteries / Vendredi de 9h à 11h
Bibliothèque de Saint-Jean
/ Vendredi de 9h à 11h

Agenda

retour en haut de la page
21 mars Conférence-débat "Economie collaborative" / Salle du Môle / 11h30
28 et 29 mars
Week-end thématique : La Santé en question / Cité Seniors
18 avril Inauguration Place de jeux Vincy-Vermont / Parc Vincy-Vermont / 11h
24 avril Troc party / Ecole Le Corbusier / 16h
26 avril
Concert / Chapelle Centre funéraire Saint-Georges / 17h
6 mai Inauguration Proxisport / Parc Bertrand / 16h
8 mai Lancement de la saison des Ludobus
9 mai
Forum des Maisons de quartier
21 mai Troc party / Ecole des Allières / 16h
29 mai
Fêtes des voisins
 


Ne manquez pas la prochaine Newsletter "Action sociale de proximité" :
Mai 2015 !


Dans l'intervalle, n'hésitez pas à transmettre vos questions, vos propositions de sujets à traiter ou d'articles à partager !

Rédaction et édition
Département de la cohésion sociale et de la solidarité
yael.elster@ville-ge.ch

Cliquez ici pour suivre toutes les activités du Département de la cohésion sociale et de la solidarité

Pour modifier votre inscription, veuillez vous rendre sur la page suivante.

Ville de Genève
Ville de Genève