Département de la culture et du sport de la ville de Genève
Département de la Culture
numéro 42 Juillet - Août 2016
SOMMAIRE Genève, Ville de culture et de sport

Le mot du magistrat
Décisions du Conseil administratif
Objectifs prioritaires du Département de la culture et du sport
En bref

Le mot du magistrat


retour en haut de la page

Le Conseil administratif (CA) a présenté le mercredi 31 août le résultat de son plus important exercice annuel, le vote du projet de budget à l’intention du Conseil municipal. L’exécutif municipal unanime a proposé un projet de budget légèrement bénéficiaire (+2.1 mio), qui s’inscrit dans la ligne des exercices précédent, à savoir une maîtrise des charges et des finances saines, tout en garantissant le développement des prestations à la population et le statut du personnel municipal. Le CA a tenu également à assurer les investissements nécessaires à la rénovation et au développement des infrastructures communales, dans la limite de 130 millions annuels votés par le Conseil municipal (CM).

Ce projet de budget 2017 de la Ville de Genève s’articule autour de quatre axes principaux. La poursuite de la politique familiale, initiée par Manuel Tornare et développée par Esther Alder, est la première. Ainsi, l’effort de création de places de crèches est une priorité, avec plus de 200 places, qui se déploierait sur l’année 2017.

Deuxième priorité, la sécurité de la population. Le Service Incendie et Secours (SIS) se verrait doté de 11 nouveaux postes de sapeurs-pompiers et sapeuses-pompières, renforçant ainsi la capacité à répondre à l’obligation légale d’intervention 24h/24h et 365 jours par an, dans des délais aussi brefs que possible sur tout le territoire genevois. Une sécurité qui s’inscrit dans un dispositif de proximité et de lien avec la population.

La cohésion sociale et la solidarité internationale constituent la troisième priorité du CA, qui propose d’allouer 500’000.- pour des projets en faveur de l’accueil et de l’insertion sociale des primo-arrivants à Genève. Par ailleurs, le fonds dédié à la Délégation Genève Ville Solidaire (DGVS) serait augmenté de 500’000.- également, permettant à la Ville de Genève d’atteindre l’objectif du standard de 0.7% du budget municipal consacré à la solidarité internationale.

Quatrième priorité, la Ville entend continuer à assumer un rôle d’employeur responsable et maintiendrait intégralement les mécanismes salariaux du personnel municipal. Par ailleurs, le processus initié dès 2012 de sortie progressive et socialement responsable du dispositif des emplois de solidarités (EdS) se poursuit, avec la création de 3 nouveaux postes d’agent-e-s de surveillance de musée, permettant de faciliter notre capacité à stabiliser dans leur emploi des personnes travaillant actuellement sous le régime EdS.

Enfin, j’entends souligner l’importance de maintenir un niveau d’investissements suffisant pour assurer l’entretien, la mise à niveau, la rénovation et le développement de nos infrastructures. Qu’on parle d’écoles, de centres sportifs, de crèches ou de lieux culturels, entre autres exemples, la Ville se doit d’assumer ses responsabilités et de ne pas reporter ces charges sur les générations futures en créant une dette cachée, constituée par le rattrapage d’entretien des infrastructures qui devrait être fait plus tard et couterait plus cher. L’autofinancement pour ces 130 millions d’investissements municipaux est de près de 65%. C’est un chiffre excellent au regard des standards nationaux et internationaux. C’est aussi le signe d’une Ville qui assume ses responsabilités et entend maintenir la qualité de ses infrastructures et de ses prestations à la population.

Sami Kanaan

 

    

© Ville de Genève/A. Bergot

Décisions du Conseil administratif


retour en haut de la page
Le budget 2017

Le Conseil administratif a présenté son projet de budget 2017.

Pour en savoir plus: projet de budget

 

Objectifs prioritaires du Département de la culture et du sport


retour en haut de la page
Une nouvelle école, une nouvelle piscine et de nouvelles Œuvres d'art

La Ville de Genève a inauguré lors de cette rentrée scolaire 2016-2017 un nouveau complexe comprenant une école, une crèche, une salle polyvalente et une piscine à Chandieu. La piscine est la quatrième que la Ville met à la disposition des écoles et des clubs sportifs, après celles de Liotard, Pâquis-Centre et Contamines, participant de la nécessité d’augmenter l’offre en matière de natation, les Vernets et Varembé étant régulièrement saturés.

Lors de la conception de ces nouveaux bâtiments, un concours pour la création d’œuvres d’art a été lancé. Le 29 août, les œuvres de Peter Downsbrough, Eric Lanz et Pieter Vermeersch, placées à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment scolaire, ont été inaugurées en présence des artistes, et des enfants, bien sûr!

Pour en savoir plus: Chandieu  et les sculptures

 

Plans directeurs des bibliothèques du Département de la culture et du sport 2016-2020

Les bibliothèques du Département de la culture et du sport (DCS) regroupent un ensemble de collections uniques à Genève, à la fois par leur nombre, par la diversité et par la richesse de leurs contenus. Dans le cadre des réflexions menées en cette législature autour des enjeux des bibliothèques, Sami Kanaan, Conseiller administratif en charge du DCS, a souhaité formaliser un Plan directeur, fixant ainsi les axes stratégiques et les 29 projets majeurs qui doivent réunir les bibliothèques à l’horizon 2020 face aux défis à relever dans la société de l’information dans laquelle nous évoluons aujourd’hui.

La même démarche a été suivie pour le Service des sports, en raison des nouveaux enjeux auxquels se trouve aujourd’hui confronté ce domaine. La définition d’axes stratégiques et un plan d’action ont permis de formaliser une politique sportive dynamique et ambitieuse, pour aujourd’hui et pour demain.

Pour en savoir plus: plans directeurs

 

Une bibliothèque pour qui, pour quoi?

Durant le mois de septembre, une vaste enquête sera menée par le Département de la culture et du sport, en collaboration avec l’Institut Link, afin de mieux connaître le public des bibliothèques municipales et scientifiques de la Ville de Genève, ses attentes et ses regrets. Cette étude s’inscrit dans le cadre du «Plan directeur 2016-2020 des bibliothèques» du Département, paru en mars de cette année.

 

Les femmes et le sport?

Dans le cadre du programme «Genre et sport» de la Ville de Genève, une enquête en ligne sur le sport féminin a été initiée. Jusqu’au 31 octobre, les femmes de la région genevoise, qu’elles soient un peu, beaucoup ou pas du tout sportives, sont invitées à répondre à un questionnaire en ligne, pour permettre de mieux comprendre les facteurs qui influencent leurs pratiques sportives. Les résultats de cette enquête doivent permettre d’orienter au mieux l’offre sportive pour répondre aux attentes exprimées par les femmes.

Pour ne savoir plus: enquête sur le sport au féminin

 

La photo dedans dehors

L’été genevois a été celui de la photographie! En effet, pas moins de quatre expositions étaient proposées, aussi bien dans des institutions que dans l’espace publique: Révélations au Rath et Sans photographies à la Bibliothèque de Genève (à voir encore jusqu’au 11 septembre), Genève à travers la littérature, photographies de David Wagnières à la rue Wilsdorf et Couleurs d’Amazonie, exposition nomade des clichés de Jonathan Watts (jusqu’au 15 décembre).

Pour en savoir plus: expos photos

 

En bref


retour en haut de la page
Les piscines de la Ville fêtent 75 années

50 ans pour la piscine des Vernets, 25 pour celle de Varembé! Les piscines publiques de la Ville de Genève ont fêté leur anniversaire respectif en cette fin de période estivale. Des fêtes qui ont marié sport et culture, avec un programme qui a su satisfaire petits et grands.

Pour en savoir plus: anniversaire des piscines

 

Une belle année pour les Musiques en été!

Grâce notamment aux concerts des Musiques en été proposés par le Département de la culture et du sport, l’été a été, comme de tradition, musical à Genève. Les concerts baroques, les Brésiliens d’O Rappa ou le grand Snarky Puppy ont, par exemple, rassemblé les foules. Au total, quelque 35’000 personnes ont assisté aux concerts dans le Parc La Grange, alors que les concerts payants de la Cour de l’Hôtel-de-Ville (classique et jazz) ont attiré environ 5700 mélomanes.

Pour en savoir plus: Musiques en été

 

Lucas Tramèr en or!

De retour des Jeux olympiques de Rio, le rameur Lucas Tramèr et sa médaille d’or ont été accueillis avec enthousiasme par les Genevoises et les Genevois. Membre de la Team Genève, un programme de soutien aux athlètes pouvant prétendre à une participation à une grande compétition internationale financé par la Ville et le canton de Genève ainsi que l’Association des communes genevoises, il prouve si besoin était les bénéfices d’un tel programme!

Pour en savoir plus: Team Genève

 

Vote de la Loi sur la répartition des tâches

Priorité de législature établie par le Conseil d’Etat, dans le cadre de la nouvelle Constitution, la Loi sur la nouvelle répartition des tâches entre le canton et les communes(LRT) a été votée par le Grand Conseil jeudi passé. Elle entrera en force dès 2017.

 

Butor n´est plus…

Il était un homme de lettres, un passionné de mots et un penseur. Celui autour de qui les Genevoises et les Genevois ont tournés souvent sans le savoir au Rond-Point de Plainpalais est mort à la fin de l’été. Michel Butor a fait rayonner notre ville à l’étranger et a prodigué son enseignement à de nombreuses générations d’étudiant-e-s et d’universitaires genevois-es. C’est donc avec tristesse que le Conseil administratif a appris son départ.

Pour en savoir plus: communiqué du Conseil administratif

 

 



Vous pouvez vous désinscrire à la lettre d’information en cliquant sur ce lien.