Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 13.06.2017
 

Comment construire la maquette de Genève?

La réalisation de la maquette de la ville de Genève, composée de 145 modules amovibles, est le fruit d’une étroite collaboration entre différents professionnel-le-s: les géomètres, les urbanistes et les maquettistes.

Plusieurs étapes sont nécessaires à la fabrication d’une maquette.

Données cadastrales

La maquette doit être aussi exacte que les plans d’urbanisme. Ce sont donc les données établies par le cadastre ainsi que des données fournies par des géomètres qui sont utilisées pour déterminer l’implantation exacte des bâtiments sur le sol.

Prises de vues aériennes

Des prises de vue aériennes, réalisées à la même altitude, fournissent une image exacte du territoire. Ces clichés, qui se superposent partiellement, permettent de restituer une vue en trois dimensions des lieux. Les géomètres dessinent ensuite les plans photogrammétriques, c'est-à-dire indiquant les courbes de niveau, les hauteurs des immeubles et des arbres.

Dessin d’un plan d’exécution

Dessinateurs-maquettistes et urbanistes décident ensemble du découpage de la maquette en pièces amovibles emboîtées. Leur réflexion débouche sur la mise au point de plans-maquettes, sortes de plan d’exécution fournis aux maquettistes pour la réalisation des modules, réalisés en tilleul et bouleau aviation. 

Fabrication des éléments

Le niveau de détail et le découpage en pièces amovibles sont précisés dans les plans d’exécution fournis aux maquettistes. Ces derniers se voient également remettre un cahier des charges précis, qui fixe les normes à respecter pour représenter les différents éléments de la maquette : espaces verts, arbres, voies, trottoirs immeubles, toits, cours d’eau, etc.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :