Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
50 ans de solidarité internationale en Ville de Genève: quelques chiffres
© GETM
Mise à jour: 10.10.2017

50 ans de solidarité internationale en Ville de Genève: quelques chiffres

Genève est une ville internationale par excellence, non seulement parce qu’elle héberge un grand nombre d’organisations intergouvernementales et non gouvernementales, mais également parce qu’elle soutient de nombreux projets qui contribuent au développement social, économique et culturel partout dans le monde. Quelques chiffres rappellent son engagement en la matière.

Les années 60

  • Le 6 décembre 1966, 5 partis politiques ont demandé la création d’une ligne budgétaire dédiée à la solidarité internationale;
  • Pour l’année 1967, cela représente 0,1% du budget et correspond à environ 95 cts par contribuable;
  • 1er projet soutenu en 1967: la création du Centre de formation agricole au Cameroun;
  • De 1967 à 1985, les montants sont passés de CHF 100'000.- CHF à 552'000.

Les années 1970 à 1990

  • 1976: adoption de la Loi fédérale sur la coopération au développement;
  • Le 30 mai 1985, la Ville de Genève adopte le premier règlement communal en Suisse traitant de la coopération au développement et de l’aide humanitaire;
  • Le règlement prévoit de passer l’aide de la Ville de 0,1 à 0,2% du budget total.
  • Le règlement est renouvelé en 1990.

Les années 2000

  • Le règlement est à nouveau révisé en 2012;
  • L'apport de l’aide au développement à l'économie suisse a été évalué en 2014 à 3,6 milliards de francs, soit 1,19 franc pour chaque franc d'aide. Et les retombées sur le marché du travail sont estimées à 25'000 emplois.

En 2016

  • Genève arrive en tête du classement «Solidar» des communes suisses les plus engagées en matière de coopération au développement et les plus responsables dans leur politique d’achat; 
  • Plus de 5 millions et demi de francs investis;
  • Près de la moitié de ces fonds sont octroyés à la Fédération Genevoise de Coopération (FGC);
  • Environ 150 demandes de subvention traitées en 2016 par le Secrétariat de la Délégation Genève Ville Solidaire;
  • Plus de 40% des fonds sont dédiés à des projets en Afrique;
  • Plus de 40 pays parmi les plus pauvres bénéficient de l‘aide de la Ville de Genève;
  • Près de 20% des projets soutenus concernent l’éducation et la formation.

Objectif pour 2020

0,7% du budget dédié à la solidarité internationale.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+

Découvrir d'autres pages du même chapitre :