Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 17.03.2017
 

Food trucks en Ville de Genève

Dix restos ambulants proposent des repas frais et à l’emporter sur le domaine public de la Ville de Genève. Un système de rotation entre les exploitant-e-s garantit une diversité culinaire à la population sur chacun des dix sites sélectionnés.
foodtruck
© Ville de Genève

Dix food trucks sillonnent les lieux à forte fréquentation et servent des repas de midi à l’emporter. Concept original, produits frais, locaux et de saison font partie des critères qui ont permis de sélectionner les camions de restauration implantés dans l’espace public pour une durée de quatre ans.

Emplacement des food trucks

Les 10 food trucks genevois se situent aux emplacements suivants:

  • place Bel Air;
  • place des Chaumettes (proche des HUG);
  • place Simon-Goulart;
  • place de Hollande;
  • parc Baud-Bovy (devant Uni Mail);
  • place Pré-l’Evêque (Eaux-Vives);
  • esplanade de la basilique Notre-Dame (Cornavin);
  • rue Kazem-Radjavi (secteur des organisations internationales);
  • rond-point de la Jonction;
  • avenue de l’Amandolier (Eaux-Vives).

Un système de rotation est mis en place afin de garantir une offre diversifiée à la population.
Pour connaître les emplacements quotidiens des food trucks genevois, consultez le site web des marchés et food trucks de la Ville de Genève

Informations pratiques

Horaires

Du lundi au vendredi, de 11h à 14h30

Gamme de prix

Plats entre CHF 8.- et CHF 17.-
Menus (entrée, plat, dessert et boisson) entre CHF 12.- et CHF 24.-

Spécialités culinaires

Spécialités mexicaines, italiennes, asiatiques, salades, etc.: l’étendue du choix de plats, cuisinés avec des produits régionaux, est vaste. Une description des foods trucks, de leurs menus ainsi que le planning de leurs tournées dans la ville sont disponibles sur le site web des marchés et des food trucks de la Ville de Genève.

Des restaurants ambulants depuis 2014

La Ville de Genève a ouvert l’espace public aux food trucks en septembre 2014. Après 15 mois d’exploitation de six camions restos et un premier bilan positif, elle décide de revoir le nombre des places municipales à la hausse, avec dix food trucks, dès le 1er mars 2016, retenus pour une durée contractuelle de quatre ans.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :