Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 06.03.2014
 

MEG

La collection du Musée d’ethnographie de Genève (MEG), l’une des deux plus importantes de Suisse par sa taille, est reconnue internationalement. Le MEG se distingue par son exceptionnelle couverture de tous les continents, suscitant la curiosité et l'admiration de ses visiteurs.

L’intérêt des publics contemporains pour l’anthropologie sociale et culturelle, cette démarche essentielle à la compréhension des cultures et des faits sociaux, assure le succès croissant de ses expositions.

Histoire du MEG

L’importance des collections ethnographiques genevoises s’explique par la longue histoire de cette ville et de son ouverture au monde. Les objets les plus anciens ont été rapportés par des amateurs d'histoire naturelle, des marchands, des missionnaires, des archéologues. Au petit noyau réuni dans la chambre des merveilles installée au XVIIIe siècle dans la bibliothèque publique de la ville ont succédé des ensembles plus considérables constitués au sein des nouvelles institutions de la Genève du XIXe siècle. Ces collections, auxquelles se sont jointes quelques collections particulières, ont été finalement rassemblées en 1901 à la villa Mon Repos pour donner naissance au Musée d’ethnographie fondé par Eugène Pittard. En 1941, le Musée s’installe dans l’ancienne école du boulevard Carl-Vogt. Le Conseil municipal souligne alors la valeur prospective de l’institution, ses vertus éducatives et sa dimension internationale.

L'apport inestimable d'Eugène Pittard

Figure d’envergure des sciences humaines, Eugène Pittard a donné une puissante impulsion au Musée jusqu’à sa mort, en 1962. Il s’est efforcé notamment de faire bénéficier cette institution de l’afflux de personnalités étrangères amenées à Genève par la Société des Nations et les autres organisations internationales. Se remarquent aussi dans l'histoire de nos collections les noms de personnalités marquantes telles que l'explorateur Alfred Bertrand, le céramologue Horace van Berchem, l'amateur passionné Georges Barbey, le peintre et collectionneur Emile Chambon, le folkloriste Georges Amoudruz, le célèbre préhistorien André Leroi-Gourhan, les grandes familles de scientifiques de Saussure et Pictet, auxquels s’ajoutent de nombreux mécènes anonymes qui attestent la faveur dont jouit l'institution.

Le nouveau MEG sera inauguré le 31 octobre 2014

Enjeu culturel majeur pour Genève, le projet MEG 2014 est issu d’une volonté commune pour concevoir une infrastructure muséale ambitieuse et contemporaine, pour donner aux collections ethnographiques des cinq continents un cadre digne de leur intérêt et les rendre accessibles au plus grand nombre.

Conçue par le bureau d’architecture Graber et Pulver de Zurich - 1er prix d’un concours international - la nouvelle structure, dont seule une partie est hors terre, s’ancre au coeur de la ville, dans le dynamique quartier des Bains. Une grande capacité d’accueil et des équipements performants permettent de concevoir de nouvelles formes de médiation autour des collections, de développer un riche programme d’événements culturels et d’accueillir tous les publics dans les nouveaux espaces: des salles modulables d’expositions permanentes et temporaires, un auditorium, des salles de conférence, un espace pédagogique, une bibliothèque - médiathèque, une librairie - boutique et un café dont la terrasse s’ouvre sur un jardin paysager réalisé par le bureau Hager Partner de Zurich.

Le nouveau MEG, c’est la promesse d'une expérience citoyenne. À travers les expositions, la recherche et la médiation, le musée aborde la diversité des cultures et la richesse de leurs différences. Nouveau pôle d’attraction, tissant des liens au niveau local, régional et international et s’appuyant sur l’interactivité avec tous les publics, le MEG est en prise avec le monde actuel, complexe et pluriel.

Coordonnées

MEG

Boulevard Carl-Vogt 65
1205 Genève
Tél.+41 22 418 45 50
Fax+41 22 418 45 51
meg(at)ville-ge.ch
http://www.meg-geneve.ch

Liens externes

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+

Avis et suggestions

Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :