Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour: 01.12.2016
 

Etude comparative et prospective sur le Grand Théâtre de Genève

La société actori a été mandatée conjointement par la Ville de Genève, la République et Canton de Genève, l’Association des communes genevoises, la Fondation du Grand Théâtre et le Cercle du Grand Théâtre pour réaliser une étude comparative et prospective sur le Grand Théâtre.

Cette étude doit permettre de construire une vision commune et partagée de l’avenir du Grand Théâtre, institution dont la vocation est de servir le public de la région tout en étant une scène lyrique de référence en Suisse et sur le plan international, contribuant ainsi au rayonnement de Genève.

Les recommandations suivantes ont été retenues par le groupe des mandants:

  • renforcer le partenariat public et augmenter les sources de financement public, afin de permettre au Grand Théâtre de maintenir la qualité artistique d’une scène de référence. La volonté du Conseil d’Etat de participer au financement du Grand Théâtre dès 2015 constituera une étape importante dans la réalisation de cet objectif. Le 30 octobre 2013, le Conseil administratif de la Ville de Genève et le Conseil d’Etat de la République et canton de Genève ont signé une déclaration conjointe concernant la mise en œuvre de la loi sur la culture. Cette déclaration est accompagnée d’un document intitulé «priorités d’actions», dans lequel le Canton s’engage à verser au Grand Théâtre, sous réserve de l’acceptation par le Grand Conseil, une subvention d’un million de francs en 2015, de deux millions en 2016 et de trois millions en 2017;
  • fidéliser les mécènes et augmenter les apports privés par le biais du sponsoring, dans un cadre transparent et professionnel;
  • développer l’offre artistique pour les jeunes et mettre en place des activités pédagogiques et de médiation hors les murs, afin d’attirer de nouveaux publics, de fidéliser les spectateurs actuels et de préparer la relève;
  • renforcer l’ouverture sur la cité et les collaborations avec les partenaires locaux et régionaux (compagnies de danse, ensembles musicaux et manifestations comme la Fête de la danse ou la Fête de la musique);
  • augmenter le nombre de représentations par production, afin d’augmenter les recettes et la valeur ajoutée culturelle de l’institution. Il convient cependant de garder à l’esprit qu’il existe des limites, notamment celles imposées par le nombre de services que l’Orchestre de la Suisse Romande peut fournir au Grand Théâtre;
  • développer et dynamiser les activités de marketing, dans le but de fidéliser les visiteurs ponctuels et d’attirer de nouveaux visiteurs.

Un comité de pilotage assurera la coordination des travaux relatifs à ces axes de travail. Il sera composé de représentantes et représentants de la Ville de Genève, de la République et Canton de Genève, de l’ACG et du Grand Théâtre. Il commencera à se réunir au printemps 2014 et devra établir, en étroite collaboration avec la direction du Grand Théâtre, des propositions concrètes dans les différents domaines mentionnés ci-dessus.

Dossier de presse distribué lors de la conférence de presse du 25 mars 2014 disponible en bas de page.

Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :