Ville de Genève

SITE OFFICIEL

 
Feuille de route 2015-2020 du Département de la culture et du sport (DCS)
Mise à jour: 23.02.2017

Feuille de route 2015-2020 du Département de la culture et du sport (DCS)

La Feuille de route 2015-2020, qui présente les objectifs de législature du DCS, s’appuie sur une concertation menée pendant plusieurs mois auprès des directions de l’ensemble des services et institutions du département, et en tenant compte des échanges riches et variés avec les principaux partenaires de l’action culturelle et sportive. Elle s’appuie également sur un processus continu initié lors de la première législature de Sami Kanaan.

Ces objectifs politiques s’enrichissent en outre des liens tissés depuis ces dernières années avec les actrices et acteurs de la culture et du sport à Genève, mais aussi sur le plan régional et national. Ils font écho également aux grandes lignes directrices nationales en matière de culture et de sport, notamment dans le cadre du Message culture 2016-2020 de la Confédération suisse, ou encore dans le cadre de la politique sportive active menée au sein de l’Association suisse des services des sports. Ils tiennent évidemment compte du contexte institutionnel et politique (par ex. nouvelle répartition des tâches).

Cette Feuille de route se conçoit comme un outil de dialogue et de pilotage permettant à l’ensemble du Département de la culture et du sport de la Ville de Genève de partager une vision commune de ses priorités et de s’engager vers de nouveaux axes de positionnement de leurs missions et de leurs actions publiques à l’horizon 2020.

5 objectifs politiques prioritaires de législature 2015-2020 ont été déclinés 

 1) Les publics: pour une participation active

Face à l’évolution des besoins et des attentes de la population en matière d’accessibilité culturelle et d’offre sportive, nos services et institutions doivent plus que jamais repenser leurs prestations et leurs pratiques de façon à les adapter au mieux aux changements de la société. Nos services doivent continuer à s’ouvrir aux idées nouvelles, en positionnant les publics au centre des réflexions et des projets. Ces études doivent rejoindre de manière durable et forte les instruments essentiels de pilotage de l’action culturelle et sportive et participer au renforcement d’actions visant à élargir et diversifier les publics dans les domaines de la culture et du sport, en tenant compte des besoins et attentes de publics particuliers (jeunes, familles, aînés, nouveaux arrivants, personnes avec handicap, etc.).

2) La création: une dynamique innovante

La culture et le sport permettent d’accompagner la société dans ses changements, de donner du sens, de partager des émotions et de participer pleinement à la cohésion sociale. Qu’il s’agisse des arts vivants, de l’entrelacement des domaines et des collections, de la dématérialisation des contenus, de la mise en ligne de certaines prestations ou encore de l’émergence de nouvelles disciplines sportives, les attentes et les possibilités d’accès se diversifient désormais et doivent se renforcer. Parmi les enjeux concrets, je citerais la nouvelle Comédie, l’évolution de la carte théâtrale genevoise, le pôle Danse ou le renforcement de la création plurisciplinaire. Il s’agira également de valoriser les apports économiques de la culture et son potentiel en matière d’innovation et d’emplois, et de positionner la culture et le sport comme piliers essentiels d’une politique municipale de promotion et de mise en œuvre du concept de « Ville intelligente » (bon usage des technologies numériques dans l’action publique).

3) La culture et le sport: vecteurs de l’excellence et du rayonnement de Genève

La diversité culturelle et sportive qui fait la force de Genève doit être promue à sa juste valeur. Cette démarche va de pair avec le maintien de la qualité de nos prestations, malgré les difficultés économiques à venir. Ceci inclut une stratégie active pour obtenir une meilleure prise en compte de l’effort fourni par la Ville de Genève au bénéfice de la toute la région (ville-centre) et obtenir une répartition plus équitables du financement du patrimoine culturel. Des stratégies spécifiques devront être renforcées sur certains acteurs culturels, dans les différents domaines, ainsi que pour les grandes manifestations sportives et l’élite sportive genevoise.

4) Le débat citoyen: une mission de la culture

C’est au travers de notre offre culturelle dans toutes ses formes et sa diversité que nous devons aujourd’hui thématiser et incarner les enjeux contemporains de notre société afin de permettre à la population de dialoguer et de partager ses idées. L’offre culturelle publique doit ainsi procéder d’un double mouvement, d’une part de démocratisation de la culture, mais aussi d’une culture qui participe pleinement au débat citoyen, et donc à la démocratie. Cette volonté inclut par exemple un renforcement des efforts de vulgarisation scientifique à partir de nos instituions (Nuit de la Science, etc.), une plus grande ambition en matière de publics scolaires, en incitant le DIP à se montrer plus offensif, la mise en œuvre du Plan directeur des bibliothèques, ou une réelle contribution de la culture aux enjeux de la diversité et de l’accueil de nouveaux arrivants.

5) Vivre ensemble: le sport pour rassembler

Le domaine du sport à Genève est plus que jamais face à des défis majeurs, que ce soit au travers des évolutions à conduire pour répondre davantage aux besoins et aux pratiques sportives des citoyennes et citoyens genevois, que dans le développement de nouvelles convergences entre les partenaires actifs sur ces enjeux. Cela passera non seulement par un effort majeur sur les infrastructures mais aussi un soutien effectif au bénévolat et un développement des actions visant à lutter contre les discriminations et promouvoir les valeurs positives du sport.

Ces objectifs se déclinent par ailleurs à travers de nombreuses activités et de nombreux projets spécifiques actuels et en devenir, tout en s’intégrant parallèlement aux engagements communs du Conseil administratif.

Contacts

Félicien Mazzola

Collaborateur personnel
Présidence du Département de la culture et du sport

Tél.+41 22 418 95 25
felicien.mazzola(at)ville-ge.ch

Elvita Alvarez

Collaboratrice personnelle

Tél.+41 22 418 65 24
elvita.alvarez(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions
La Ville est sur facebook

Découvrir d'autres pages du même chapitre :