Ville de Genève

SITE OFFICIEL

Mise à jour : 6 septembre 2019

La nuit est belle!

Première extinction transfrontalière de l’éclairage public: le jeudi 26 septembre, l’éclairage public restera éteint dans de nombreuses communes du Grand Genève. Cette action vise à sensibiliser la population à l’effet de la pollution lumineuse sur tous les organismes vivants ainsi qu’à redécouvrir le ciel étoilé.

Projet Nuit est belle
© C. Marendaz / Muséum

La Ville de Genève participe à cette action inédite, comme l’ensemble des communes genevoises, la majorité des communes françaises et une partie des communes vaudoises. Il s’agit de la première extinction coordonnée d’un territoire aussi vaste en Europe.

Conditions astronomiques idéales

Cette initiative émane de la Société Astronomique de Genève, du Muséum d’histoire naturelle de Genève, de la Maison du Salève et du Grand Genève. La nuit du 26 septembre offrira des conditions astronomiques idéales: nouvelle lune, voie lactée visible dès le coucher du soleil et observation de Saturne et Jupiter.

Pollution lumineuse

L’observation du ciel nocturne est en effet habituellement perturbée par la pollution lumineuse. Causée en grande partie par l’éclairage artificiel excessif, elle a pour effet de modifier le cycle jour/nuit, et de ce fait, elle impacte les rythmes biologiques de la faune et de la flore, dégrade les habitats naturels, provoque des risques pour la santé humaine et génère des consommations d’énergie superflues.

Participation de la Ville de Genève

La Ville de Genève éteindra l’ensemble de l’éclairage public (rues, places, parcs, etc) ainsi que les illuminations (bâtiments publics, monuments, fontaines, etc). Pour que l’effet général soit complet, la Ville invite aussi l’ensemble des commerces situés sur son territoire à éteindre tous les éclairages de leurs vitrines et enseignes lumineuses, y compris celles de la Rade. La participation de tous les ménages est également sollicitée, par la limitation de l’éclairage visible depuis l’espace public.

Précisons encore que cette extinction ne concernera que la lumière. L’électricité sera bien sûr maintenue tout au long de la soirée et de la nuit.

Du point de vue de la circulation routière, il est rappelé à tous les usagers et usagères de la route d'adapter leur comportement aux conditions de visibilité.

 

Observations astronomiques

Pour que la population puisse profiter de cette opportunité unique, des astronomes de la Société astronomique de Genève accueilleront le public dans le parc de La Perle du Lac (devant le Musée d’histoire des sciences) et dans le parc Bertrand entre 20h30 et 23h. Accès libre, sans inscription / Annulé en cas de pluie ou de ciel couvert (informations sur le site La Nuit est belle dès 13h le 26 septembre).

Pour avoir un avant-goût des observations possibles ce soir-là, des cartes du ciel sont disponibles sur le site web de la Société astronomique de Genève

Conseils pour profiter pleinement des observations

Dans l’espace public

  • Portez des habits de couleur claire et/ou avec des bandes réfléchissantes pour être bien visible lors de vos déplacements à pied ou à vélo;
  • Munissez-vous d’une lampe de poche à faisceau blanc.

Sur les sites d’observation

  • Venez avec une lampe rouge, pour limiter l’éblouissement (lampe de vélo ou application sur smartphone par exemple);
  • Amenez des jumelles et tout instrument astronomique en votre possession, pour découvrir et faire découvrir le ciel étoilé;
  • N’oubliez pas de prévoir des couvertures ou habits chauds. En cas de ciel clair, la température nocturne peut être très basse.

Chacun-e est libre de proposer une animation, en l’inscrivant sur le site La Nuit est belle

Suivez l’événement en direct sur les réseaux sociaux avec #lanuitestbelle

Contact

Anaïs Balabazan

Déléguée à l'information et à la communication
Département des constructions et de l'aménagement

Tél.+41 22 418 20 53
anais.balabazan(at)ville-ge.ch
Partage

Partager cette page

Facebook Twitter LinkedIn Google+
Suggestions

Découvrir d'autres pages du même chapitre :